Verbatim - une fois que l'on a goûté au numérique, difficile de revenir en arrière

Verbatim de deux conducteurs de presses numériques de production, issus de l'impression traditionnelle, et qui nous donnent leur avis sur les avantages quotidiens dans leur mise en oeuvre.

"L'avantage que représente le numérique, c'est qu'au niveau des produits chimiques, on n'en a pas plein les mains, au niveau des encres, au niveau des alcools, au niveau des additifs de mouillage.

C'est plus propre, c'est plus agréable à travailler. Il y a une vitesse de production plus rapide, parce qu'on supprime la partie de production des plaques offset. A partir du fichier informatique, le fichier sort en cinq minutes. Malgré une vitesse nominale plus lente qu'une presse offset, on s'y retrouve, parce que de toute façon, les tirages sont à la baisse.

Quand on parle de propreté d'atelier, la qualité de travail est incomparable. Un confort de travail très agréable. On peut presque travailler en tenue de ville, par rapport à un atelier traditionnel. On n'a plus d'encre sur les souliers et sous les ongles ! J'ai fait 20 ans d'offset et depuis 4 ans, je suis dans le numérique. Je ne reviendrais plus en arrière ou très difficilement."

Deux conducteurs de presses numériques de production - Le Mans - le 17 mai 2013 - 12h56

Plus d'articles sur les chaînes :

Sarthe
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...