Konica-Minolta conforte son leadership dans le production printing

Démonstration de force du leader du marché du production printing, en l'absence remarquée et commentée, de deux acteurs pourtant importants du marché sur le salon.

GraphiLine a rencontré Daniel Mathieu, directeur marketing de Konica-Minolta, dont la société dispose de l'un des plus importants stands sur Graphitec.

Daniel Mathieu - "Pour cette édition 2013 de Graphitec, nous avons souhaité être représentatifs par rapport à ce qu'attendaient nos clients. Avoir des réponses sur des applications liées à leurs activités, liées aux métiers. Notre stand se compose donc de pôles métiers ce qui nous a demandé un certain espace pour pouvoir tout présenter !"

Quelle est l'actualité de Konica Minolta sur ce Graphitec 2013 ?

DM - "Bien entendu, la signature de notre partenariat avec Komori sur le marché français qui nous ouvre des portes extrèmement intéressantes sur le marché, mais je crois que vous en avez déjà parlé dans vos colonnes ! Sinon, nous mettons l'emphase sur Graphitec sur le web to print  et sur notre service de promotion de nos clients auprès des donneurs d'ordres, avec Alienor communication et Alienor business. Egalement à l'honneur sur Graphitec, notre développement sur le grand format, que nous avions présenté sur Eco-Buro, à Wagram. Porte de Versailles, vous pouvez découvrir la toute dernière imprimante grand format Roland 102m2 / heure que nous commercialisons."

Quid dans le domaine des presses numériques ?

DM - "Nous présentons les 6000, 7000 et 8000 qui rencontrent un franc succès sur le marché, qui nous ont permis de nous positionner comme le leader français du marché du production printing. N'oublions pas non plus notre entrée de gamme, la 754 Pro, très appréciée."

Comment s'est déroulé ce premier semestre 2013 pour Konica Minolta ?

DM - "Notre exercice s'est terminé au 31 mars, mais si nous regardons les données Infosource du premier trimestre calendaire, notre position de leader est confortée, mais l'année est longue et il nous faudra poursuivre notre développement, poursuivre notamment le développement de nos applications métiers autour de nos produits, dans la communication, le marketing et la packaging !"

Plus d'articles sur les chaînes :

Yvelines
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...