L’imprimerie IME de Baume-les-Dames (Doubs) échappe à la liquidation judiciaire

Après plus d’un an d’incertitude, IME sort de l’impasse grâce à une imprimerie de la région, Estimprim. 71 emplois sont sauvés.

L’Imprimerie moderne de l’Est, IME, fondée en 1959, était en redressement judiciaire depuis un an. Désormais, cette entreprise familiale de Franche-Comté spécialisée dans les livres scolaires, les brochures et les cartes routières, est entre les mains de Estimprim. Le 28 juillet, le tribunal de Commerce de Besançon a accepté la reprise de la PME par Estimprim, permettant ainsi la sauvegarde de 71 emplois sur 158.

Dirigée par Philippe Berteaux et Stéphane Béra, Estimprim située aussi dans le Doubs, affiche 7 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel et comptait, avant cette reprise, 45 salariés.

Les repreneurs Stéphane Béra et Philippe Berteaux peuvent, grâce à cette reprise, envisager de nouveaux marchés.

"Cela fait deux mois que nous travaillons nuit et jour sur cette reprise", déclare Stéphane Béra, PDG d’Estimprim. "Alors nous ne pouvons qu’exprimer notre satisfaction face à cette décision du tribunal de Commerce. Mais notre première pensée est bien entendu pour l’ensemble des salariés d’IME, dont la dignité durant le redressement judiciaire de leur entreprise a été exemplaire. Nous ne pouvons reprendre que 71 d’entre eux, ce qui est déjà extrêmement positif, mais nous souhaitons transmettre aux autres un message d’espoir pour l’avenir, car nous souhaitons avant tout voir IME se redévelopper très prochainement."

Olivier Guermouh, directeur du développement et nouvel associé de l’entreprise, déclare : "Notre stratégie d’entreprise initiale de devenir un acteur majeur des métiers de l’impression et qui a prévalu à la création Estimprim en 2008, est en passe d’être atteinte : notre société est forte dorénavant de 116 personnes, pour un CA à venir estimé à 17 millions d’euros. Nous sommes désormais en mesure de peser plus lourd dans le paysage national et conquérir des marchés qui étaient jusqu’à présent hors de notre portée."

Philippe Berteaux, directeur général d’Estimprim et associé de Stéphane Béra, explique : "Avec cette reprise, Estimprim acquiert de fait de nouvelles compétences dans l’édition, la cartographie, le packaging, le façonnage totalement complémentaires — et donc non — concurrentielles — avec nos compétences actuelles. Nous allons pouvoir favoriser les synergies entre nos ateliers et ainsi mieux répondre aux besoins de nos clients, ceux d’Estimprim d’une part, que nous connaissons bien, et ceux d’IME d’autre part, que nous allons rencontrer très vite. Nos premières simulations commerciales valident d’ailleurs ces prévisions de synergies."

"Mais le plus urgent est maintenant de remettre IME sur les rails du succès" confie Stéphane Béra. En priorité, il faut transférer l’unité de Baume-les-Dames vers la ville voisine, Autechaux, un emplacement "rationnel et pertinent, intelligemment situé à quelques mètres de la sortie d’autoroute."

Plus d'articles sur les chaînes :

Doubs
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

ESTIMPRIM recrute

Actualités de l'entreprise