Le New York Times accélère sa transformation digitale

Afin de répondre aux changements de la communication d'aujourd'hui, le New York Times créé un nouveau poste : l'éditeur de l'innovation et de la stratégie.

En mai, un rapport interne du New York Times, intitulé Innovation, fuitait sur internet. Le journal, qui, avec ses 800 000 abonnés numériques, était souvent cité en exemple pour avoir réussi à s'adapter au monde de communication actuel, était mis à mal dans ce dossier. 

En 90 pages, un constat sévère, sans appel et documents à l’appui, était dressé sur la stratégie numérique du célèbre quotidien américain. Il pointait du doigt son manque d'innovation à tous les niveaux.

Pour ne pas sombrer dans les prochaines années, le rapport recommandait la constitution d’une équipe dédiée spécifiquement à la stratégie numérique, en contact avec la rédaction.

Le New York Times semble avoir entendu ce conseil. Il vient d'annoncer la création d'un nouveau poste, l'éditeur de l'innovation et de la stratégie, un poste qui répond du rédacteur en chef.
Kinsey Wilson, qui travaillait jusque-là, comme vice-président directeur et chef de contenu pour la National Public Radio, la principale radio non commerciale des États-Unis, sera le premier à endosser ce rôle.

À ce poste qu'il commencera en février, Kinsey Wilson sera chargé de la stratégie mobile et de la création de nouveaux produits numériques, dans la droite ligne des applications NYT Now ou NYT Cooking.

Le rédacteur en chef du New York Times, Dean Baquet, estime que ce "un pionnier du journalisme numérique" arrive à "un moment crucial" où le New York Times accélère sa transformation afin d'offrir un travail journalistique sur différentes plateformes de communication.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...