Arjowiggins - Le projet de reprise du site de Wizernes (62) se précise

Le projet est "porteur" mais pas encore assez travaillé.

Le

Vendredi, la direction d’Arjowiggins et les représentants syndicaux de l'usine de Wizernes (Pas-de-Calais) se sont rendus à Paris au ministère de l’Économie et des Finances.
Ils ont fait le point avec un conseiller ministèriel sur le projet de reprise de la papeterie présenté par François Vessière, 59 ans, ancien directeur de site industriel.

"Il faut qu'il peaufine le projet", résume Franck Saillot, délégué CGT, présent à la réunion de Bercy.

À l'heure actuelle, il apparaît que le projet industriel est bien défini, mais il manque des détails de mise en application.

François Vessière accompagné d'un Finlandais souhaite transformer le site du groupe Arjowigging spécialisé dans les papiers couchés en usine de production d'emballages en carton recyclable. Trois gammes de produits seraient réalisées : l'emballage alimentaire, l'emballage pour les produits de luxe et les produits graphiques.

L'État semble disposer à le suivre financièrement, mais avec un projet plus détaillé.

Le personnel, lui, reste satisfait et confiant quant au projet de François Vessière : ″C'est porteur !″

Pour l'instant, François Vessière table sur un besoin de 200 salariés en début d'activité, puis après la montée à plein régime de l'usine, il prévoit 300 personnes comme à l'heure actuelle.

Il ne s'est cependant pas avancé sur des dates ou délais.

Il y a trois semaines, un fonds d'investissement suisse a également marqué son intérêt pour la papeterie.

Le site fermera fin juin si aucun repreneur n'est retenu.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO