Retour d'expérience - Deux mois d'utilisation du CTP Cron par l'imprimerie Salomon (73)

Fin janvier, Arc en Ciel Sublimation a installé à l'imprimerie savoyarde un CTP Cron thermique. Et ce nouvel équipement a changé le quotidien de l'entreprise.

Le

Située à Saint-Jean-de-Maurienne en Savoie, l'imprimerie Salomon avec ses sept salariés a engagé depuis plusieurs années un vaste programme d'investissements. Équipée en offset et en numérique, elle produit une large gamme d'imprimés traditionnels et édite, sous le nom des Éditions Derrier, des livres à la demande jusqu'au moyen tirage.

Après l'achat il y a deux ans d'une presse numérique, suivie d'une piqueuse, puis d'une plieuse, c'est le CTP thermique datant d'une dizaine d'année qui a été remplacé fin janvier.

Le choix de Philippe Derrier, PDG de l'imprimerie, s’est porté sur un CTP Cron thermique 4 poses.
Josselin Derrier, fils du PDG, nous explique cette décision : "Quand on a analysé toutes les caractéristiques, les options, les prix.... c'est le CTP Cron qui ressortait le plus par rapport à nos besoins."

Et après deux mois d'utilisation, impossible de revenir en arrière : "C'est un gain de temps phénoménal et un gain de qualité flagrant !" résume Josselin Derrier.

La gravure est plus rapide que leur ancien CTP (3 minutes par plaque contre 5) mais l'élément qui fait toute la différence en termes de temps, c'est l'autoloader : "On charge 200 plaques par semaine et après on a quasiment plus rien à faire ! Avant il fallait se lever toutes les cinq minutes... On gagne presque un poste de travail." Le traitement PAO est ainsi considérablement accéléré.

La qualité a été aussi grandement améliorée grâce à la précision des paramètres de gravure des plaques.
"On peut régler tous les modes de gravure suivant les papiers, si on veut faire de l'impression HD ou normale... On peut aussi inclure toutes sortes de paramètres pour certifier des qualités."

Josselin Derrier poursuit : ″Ça va vraiment loin et ça se fait assez simplement. En plus, si on veut le faire faire par Arc en Ciel Sublimation, l'entreprise qui nous a installé le CTP, ils pilotent l'ordinateur à distance et nous font, dans l'heure, le réglage que l'on veut. ″

Et cette amélioration indéniable se constate facilement : "Sur des travaux récurrents fait avec le même papier, on voit vraiment une différence de précision et de qualité en sortie machine".

Le conducteur offset est également satisfait de ce changement. "Toute l'impression est beaucoup plus stable. Il n'a plus besoin de jongler avec le mouillage de la machine ou l'encrage."

"On est tous très content de ce nouveau CTP," conclut Josselin Derrier.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO