L'audience des sites d'infos américains est avant tout "mobile-first"

Pour la première fois, le trafic des sites d'informations en ligne aux États-Unis provient en majorité des smartphones et tablettes.

Alors que Google vient de changer son algorithme de recherche sur smarphone pour privilégier les sites adaptés à l'affichage sur les écrans de téléphone, la dernière étude de Pew Research Center démontre le rôle de plus en plus important de ce support mobile dans les médias.

En début d'année, l'audience de 39 des 50 sites d'informations les plus importants des États-Unis a été plus grande sur tablette et smartphone que sur ordinateur, selon les chiffres de comScore Media Metrix repris dans l'étude "State of the news media 2015" de Pew Research Center.

Parmi ces sites, se trouvent aussi bien des journaux traditionnels que les sites de chaînes du câble, des radios et des pure-players.

Et ce changement d'habitude entraine une deuxième modification que les médias devront prendre en compte. Les "lecteurs mobiles" ont tendance à passer moins de temps sur les sites d'informations que ne le font les "visiteurs de bureau". 

Pour la moitié de ces 50 sites, les visiteurs sur ordinateur restent plus longtemps que ceux venant par mobile. Pour 15 sites, le temps passé est à peu près égal et pour seulement 10 sites, les visiteurs sur smartphone et tablettes restent plus longtemps que sur ordinateur.

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...