Ces nouveaux logiciels qui concurrencent directement Adobe

De nouveaux logiciels de graphisme font peu à peu leur entrée sur le marché. Très complets et performants, ils veulent offrir une réelle alternative à l’utilisation d’Adobe et pourraient bien à terme renverser son emprise sur le secteur.

Le

Le monopole d’Adobe sur le secteur du graphisme est-il en train de s’éroder ? Jusqu’à présent, ses concurrents, issus du monde des logiciels libres de droits et gratuits, étaient jugés moins efficaces.

Mais avec l’arrivée de nouveaux logiciels de plus en plus pro, la menace semble bien réelle. La principale qualité de ces nouveaux arrivants est de proposer des fonctionnalités presque similaires aux logiciels phares d’Adobe (Illustrator, Photoshop) à des prix beaucoup moins élevés.

Parmi les éditeurs les plus performants, le Britannique Serif est en train de s’imposer comme un des nouveaux acteurs forts du marché. Après avoir travaillé pendant plus de 25 ans sur Windows, Serif s’est lancé ces dernières années sur OS X, le territoire des graphistes. L’éditeur ne cache pas son ambition ; devenir l’un des leaders sur le marché de l’édition graphique et de la PAO.

Pour cela, Serif a entamé la conception d’une suite de trois outils se présentant comme de véritables alternatives aux produits d’Adobe. Le premier à avoir vu le jour est le logiciel Affinity Designer, lancé pour rivaliser avec Illustrator et ses concurrents (Sketch, IDraw). Entre autres qualités, ce logiciel de graphisme vectoriel, qui a été encensé dans la presse spécialisée, est proposé au prix très attractif de 49,99 euros sans abonnement.

Le second logiciel lancé par Serif a été baptisé Affinity Photo. Il se présente cette fois comme une alternative à Photoshop. Ce nouveau venu aura nécessité cinq ans de développement et plusieurs mois de bêta test pour être point.

Encore une fois, son principal attrait est son prix d’achat, bien inférieur à celui de Photoshop. Alors qu’Adobe se cantonne toujours au système de l’abonnement, Affinity Photo (comme Affinity Designer) propose une licence définitive du logiciel pour seulement 49,99 euros. Et pour finir de convaincre les potentiels acheteurs, une version gratuite de démonstration est proposée sur le site de l’éditeur. Le logiciel est disponible uniquement sur Mac, un choix justifié par la prédominance d’Apple dans le secteur du graphisme.

Enfin d’ici la fin de l’année, c’est Affinity Publisher qui fera son entrée sur le marché, venant taquiner Indesign et QuarkXPress. On peut d’ores et déjà espérer qu’un pack réunissant les trois logiciels de la suite Affinity permettra de les obtenir à un prix encore moins élevé que celui proposé actuellement. Reste à savoir si les graphistes indépendants et les entreprises feront la transition vers ces nouveaux outils ?

Reportage : Concurrents de Adobe

J’ai testé Affinity Photo

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO