Quelle est la réelle contenance d’une cartouche d’encre ?

Après s'être posé souvent cette question, un imprimeur américain a décidé de prendre le taureau par les cornes.

Le

Scott Moore, le dirigeant de Bellevue Fine Art, une imprimerie de Seattle, a voulu découvrir ce qu'il se cachait dans les cartouches d'encre vides de ses traceurs Epson 9900, une information dénichée par le blog PetaPixel.

L'imprimeur a donc ouvert les cartouches que son traceur indiquait vides à 99 %.
Et oh surprise ! Il a constaté qu'il y avait encore 15 à 20 % d'encre. Sur les cartouches de 700 mL, il restait 100 à 150 mL. Et les cartouches plus petites de 350 ml contenaient 60 à 80 ml d'encre, soit 17 à 22 % de la capacité totale.

Après avoir plusieurs fois fait part de ce problème au constructeur qui l'a ignoré ou contredit, l'imprimeur a donc décidé de mettre en ligne un film de sa démonstration.

Le fabricant Epson a réagi à l'article de PetaPixel et lui a tenu cette réponse, ainsi qu'à GraphiLine : "Les cartouches d'encre et les données sur l'encre de la série grand format Stylus Pro 9900 rapportent les niveaux d'encre mais aussi protégent la tête d'impression.

Lors de la maintenance ou le nettoyage de la tête d'impression, si une cartouche n'a pas assez d'encre pour terminer l'entretien, une cartouche plus complète doit être utilisée.

Toutefois, les utilisateurs ont le choix d'échanger une cartouche qui a un faible niveau d'encre par une cartouche plus complète pour le besoin de l'entretien, puis de la remplacer par la cartouche originale pour utiliser l'encre restante. La cartouche d'origine n'a pas à être mise au rebut."

Scott Moore n'a pas trouvé cette réponse satisfaisante. Il explique sur GeekWire que sa production à haut volume ne lui permet pas de permuter les cartouches pleines et "vides" aussi souvent.

En une semaine, cette vidéo a été visionnée plus de 700 000 fois.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

David Veerasawmy 21 Septembre 2015
Il était temps que les gens se rendent compte que les constructeurs ont plus d'un tour dans leur sac pour bien les assécher. Epson et cie devraient tabler un peu plus sur les alternatives d'impression comme les cartouches rechargeables : http://www.encros.fr/catalogue-encros/pack-cartouche-rechargeable/epson_10104 La marque compte justement lancer ses imprimantes à réservoirs et ne serait-ce que d'un point de vue écologique, cela pourrait véritablement faire bouger les choses. A voir si les autres grands constructeurs suivront...

Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO