Google teste son affichage digital dans les rues

© Google

La publicité extérieure digitale (ou DOOH pour "digital out-of-home") pourrait s'accélérer avec l'entrée de ce nouvel acteur de poids.

Google expérimente actuellement sa technologie de régie publicitaire DoubleClick sur les affichages extérieures de Londres, selon le site version britannique Business Insider.

La publicité programmatique out-of-home n'est pas nouvelle. D'autres entreprises se sont déjà lancées sur le marché dans plusieurs pays du monde, notamment au Royaume-Uni. Mais Google, leader de l'affichage de la publicité sur internet, pourrait s'imposer rapidement sur ce marché.

Réservée à l'origine aux affichages en ligne, la technologie programmatique est une sorte de place de marché pour la publicité numérique. Elle connecte les annonceurs avec les agences et les réseaux publicitaires en temps réel.

Appliquée à l'affichage extérieure, cette méthode permet d'adapter en temps réel les pubs dans les villes suivant de nombreux données comme la météo ou les résultats des événements sportifs. Et selon Google d'optimiser le retour sur investissement des annonceurs. 

Google teste cette technologie sur les écrans digitaux du centre-ville et des transports en commun de Londres depuis le mois d'octobre et jusqu'à fin novembre.

Ce pilote est le fruit d'une collaboration entre Google et les régies britaniques JCDecaux, Ocean Outdoor et Outdoor Plus ainsi que plusieurs agences média et créatives.

Tim Coller, responsable des solutions mobiles de DoubleClick de Google, a déclaré à Business Insider que cet essai est très utile :"L'idée très répandue que la fusion de ces deux industries (le digital et l'affichage, ndlr) est simple est fausse. Ce test a mis en évidence un certain nombre de domaines qui sont fondamentalement différents et qui nécessiteront de nouveaux développements et intégrations avant que cela devient une réalité sur le marché."

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...