Le Belge Rossel se paie 20 Minutes

Le créateur norvégien du quotidien gratuit a cédé ses parts du capital du groupe de médias belge.

Le quotidien gratuit 20 Minutes France passe sous l'escarcelle belge. Le leader de la presse gratuite en France en termes de diffusion a annoncé le rachat des 49,3 % de son capital, détenu jusqu'à présent par le norvégien Schibsted, par le Belge Rossel. Le montant de la transaction n’est pas dévoilé.

Le groupe média Schibsted, qui compte 6 800 salariés dans 30 pays, avait annoncé en mai 2015 être entré en négociations avec le groupe Rossel avec une finalisation pour octobre.

Le groupe Sipa-Ouest-France détient, quant à lui, toujours 49,3 autres pourcents de 20 Minutes.

Les groupes Rossel et Sipa-Ouest-France "pourront nous faire bénéficier de la grande complémentarité et de la parfaite cohérence de leurs stratégies respectives sur le marché des médias en France," déclare Olivier Bonsart, président de 20 Minutes, dans un communiqué.

Schibsted, le créateur de 20 Minutes

Le groupe norvégien qui a créé 20 Minutes en Allemagne en 1999, a lancé ce gratuit en France en 2002 avec le groupe Sipa-Ouest. En se séparant de ce quotidien, Schibsted souhaite se détourner de son activité média dont les recettes publicitaires baissent et se recentrer sur son activité des petites annonces en ligne. Il possède notamment le site leboncoin.fr.

Et un de plus pour Rossel

Rossel est actif essentiellement en Belgique, en France et au Luxembourg. Il est déjà propriétaire, entre autres, du journal belge Le Soir, des quotidiens régionaux français La Voix du Nord, L’Est Éclair, Libération Champagne ou encore les magazines spécialisés Première et Psychologie. Il possède également le quotidien gratuit de la Belgique, Metro.

"Ce partenariat de deux acteurs importants de la presse quotidienne régionale française a pour objectif de consolider encore le leadership de 20 minutes sur son marché, celui de l'information gratuite", explique Rossel dans son communiqué.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...