Virement de bord : Playboy revient aux nus

Le magazine bimestriel Playboy sans photos de nu ne comptera finalement que six numéros.

En octobre 2015, le magazine coquin Playboy annoncait un grand changement éditorial : la fin des photos de femmes nues, photos qui avaient fait sa réputation. 

Encouragé par les très bonnes audiences du nouveau site internet "safe-for-work" (autrement dit sans femme nue), ce choix devait élargir l'audience du groupe et permettre au magazine de se retirer du marché des photos dénudées trop concurrencées sur internet. Le numéro daté de janvier février 2016, avec en couverture Pamela Anderson, avait été présenté comme le dernier à présenter des photos de femmes nues (lire Les femmes nues ne font plus vendre Playboy).

Mais aujourd'hui sur Twitter, Cooper Hefner, 25 ans, fils du fondateur et responsable de la création, a annoncé avoir décidé de faire machine arrière.

"Je suis le premier à admettre que la façon dont le magazine présentait la nudité était datée, mais s'en passer complètement était une erreur. La nudité n’a jamais été le problème parce que la nudité n’en est pas un. Aujourd’hui, nous renouons avec notre identité et réaffirmons qui nous sommes", indique-t-il.

Il ne donne pas plus d'explications sur ses motivations et le groupe ne communique pas sur ses ventes.

La prochaine couverture "traditionnelle" de Playboy de mars avril 2017 mettra en vedette le mannequin Elizabeth Elam.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...