Verbatim : Pour être un bon graphiste il faut connaître l'imprimerie selon Stéphane Le Sauter

Le directeur de l'imprimerie Intaglio, Stéphane Le Sauter, aime former dans son atelier basé à Semur-en-Auxois en Bourgogne les personnes qui veulent apprendre les techniques anciennes d'impression et de finition. Des connaissances qui sont utiles aux graphistes.

Le

"Quand on veut être un bon graphiste, il est absolument nécessaire d'être un bon chef de fabrication.

Il ne faut pas simplement donner son fichier à l'imprimeur, il faut pouvoir piloter l'imprimeur. Sinon l'imprimeur va travailler avec son stock de papier sur ses machines, alors que pour certains travaux, il faudra transiter dans plusieurs ateliers pour mélanger les techniques (embossage, dorure, typographie, reliure...) et les manières de sublimer le message. 

Bien souvent, les graphistes en France manquent de cette formation professionnelle qui permet de mieux piloter un travail et d'être technicien sur les choix papier, sur les choix des techniques d'impression… 

Il ne suffit pas d'avoir un beau graphisme : il faut aussi savoir le sublimer par les choix techniques. Tout ça est vraiment important."

Plus d'infos sur la société Intaglio Sarl
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Intaglio Sarl dans le classement de l'imprimerie
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO