Une nouvelle jeunesse pour Edouard Lambert, presse de 1936, à l'imprimerie Intaglio (21)

L'atelier du designer typographe et graveur Stéphane Le Sauter s'est doté de trois presses typo...

Le
La presse typographique Elby-Bloc d'E. Lambert à l'atelier Intaglio

Stéphane Le Sauter est un grand passionné des anciens procédés de l'imprimerie. Il en a d'ailleurs fait son métier en ouvrant l'imprimerie Intaglio basée à Semur-en-Auxois en Côte-d'Or spécialisée dans les techniques anciennes d'impression et de finition ainsi qu'une boutique d'impression à Paris.

Il y a un mois, le designer typographe a installé dans son atelier trois nouvelles presses… enfin trois nouvelles vielles presses, dont l'une aussi rare qu'imposante date de 1936...

Les presses typographiques, ici une presse à cylindre d'Heidelberg, ont été déplacé avec précaution.
Cette platine Ofmi d'Heidelberg est la 5e de ce passionné de vieilles presses d'impression.

"Un homme retraité de l'édition a mis en vente sa collection de machines d'impression qu'il avait collectées depuis plus de 30 ans", raconte-t-il. "En quelques jours, il a été dévalisé. Je suis arrivé un peu tard, mais encore trois magnifiques presses étaient dans son atelier que j'ai pu récupérer : une petite platine Ofmi – c'est ma cinquième !, une autre presse Heidelberg à cylindre – celle-là je ne l'avais pas – et… la reine des reines… une presse Edouard Lambert. C'est une presse de 1936 qui peut imprimer en typographie au format double raison (65 x 100 cm)... Elle est très très belle !"

L'Elby-Bloc du constructeur français E. Lambert pèse quatre tonnes...

Cette presse typographique baptisée Elby-Bloc du constructeur français E. Lambert est une presse à cylindre en blanc à deux tours, c'est-à-dire une presse à cylindre qui n'imprime qu'un côté de la feuille et dont le cylindre fait deux tours par feuille se soulevant au deuxième tour pour laisser revenir le marbre. Elle peut atteindre une production de 4 000 feuilles par heure.

La presse typo Elby-Bloc devrait reprendre du service prochainement.

Poussée à six dans l'atelier, la presse de quatre tonnes va bientôt reprendre du service grâce à un mécanicien habitué de ces vieilles machines.

Et arrivant à point nommé pour le projet de Stéphane Le Sauter, cette nouvelle petite merveille va avoir du travail. D'ici quelques semaines, il va inaugurer d'un atelier d'impression ouvert aux graphistes, peintres, poètes et autres créateurs, pour créer des affiches en édition d'art.

"Pour ce département d'édition d'art contemporain, cette presse très très rare est sublissime et les deux autres sont vraiment parfaites !" s'enchante le typographe.

 

Plus d'infos sur la société Intaglio Sarl
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Intaglio Sarl dans le classement de l'imprimerie
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO