Diadeis change de main

Une pépite française part à l'étranger.

Le
© SGS

Le groupe de création graphique et de print management basé à Paris, Diadeis, a attiré l'attention d'un Américain. Un accord de cession vient d'être signé entre le groupe dirigé par Jean-Charles Morisseau et Guillaume Postel, et l'Américain basé dans le Kentucky, SGSCO.

Cette acquisition (sujette aux conditions réglementaires habituelles) devrait être finalisée au premier trimestre de 2018. Aucune information sur les conditions financières n'a pas été divulguée.

Fondée par l'imprimerie Berger-Levrault, Diadeis propose des services de gestion graphique, de la création stratégique au print management, en passant par la gestion prépresse. Elle travaille pour de nombreuses multinationales et grandes institutions dans des secteurs variés (Danone, LVMH, L'Oréal, Unilever, Nestlé, PSA…). Elle compte 600 salariés répartis dans le monde.

SGSCO propose des solutions d'emballage, de production, d'impression pour de nombreuses grandes marques de produits de consommation, pharmaceutiques et de distribution. SGSCO emploie 3 900 personnes à l'international.

Ensemble, les deux entreprises regroupent près de 80 bureaux et plus de 4 500 employés en Europe, en Amérique du Nord, en Amérique centrale et du Sud, en Afrique et en Asie.

L'équipe dirigeante de Diadeis rejoindra SGSCO. Jean-Charles Morisseau et Guillaume Postel, PDG de Diadeis, assumeront, tous deux, des fonctions exécutives chez SGSCO pour assurer l'intégration des deux sociétés.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO