Zanders investit pour une production plus durable

Nouvelle centrale énergétique de Zanders © Zanders

Alors que le papetier est en faillite, il investit massivement pour abandonner le charbon.

Sept millions d'euros investissements. Le fabricant allemand de papiers et cartons haut de gamme Zanders installe une centrale énergétique au gaz naturel dans son usine à papier. Pour le producteur du papier Chromolux, c'est "un message clair de son engagement" de ne pas délaisser ce site dont la direction a demandé son placement en procédure de faillite en juin dernier (lire Le papetier Zanders en faillite).

L'usine située à Bergisch Gladbach en Allemagne fonctionnait jusqu'ici entièrement au charbon. Ce changement a pour but d'améliorer l'efficacité de sa production tout en étant plus écologique. La nouvelle centrale permet un démarrage et un arrêt des machines à papier beaucoup plus rapides. La durée de vie des équipements devrait aussi être allongée et les coûts pour l'élimination des cendres avec l'ancienne machine au charbon sont supprimés. Concernant le bilan CO2, Zanders prévoit une réduction des émissions de plus de 40 %.

La conversion de deux des trois chaudières de la centrale est presque terminée et d'ici la fin du mois de septembre, le site ne devrait plus avoir besoin de charbon pour s'approvisionner en vapeur. La conversion de la troisième chaudière - la chaudière de réserve - devrait prendre environ un an.

Pour accroître l'efficacité énergétique et la rentabilité de la production à moyen et long termes, le papetier compte également installer un nouvel éclairage à led dans toute l'usine, isoler les conduites de vapeur et optimiser le système à air comprimé.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...