Pascal Leurquin, fondateur d'Evadix, est décédé

© Futura Capital

Connu dans le monde des arts graphiques pour avoir repris l'illustre imprimerie Casterman, le chef d'entreprise belge est mort ce dimanche.

Pascal Leurquin, fondateur du groupe belge Evadix, nous a quittés le 26 avril 2020. Ce père de trois enfants est mort à l'âge de 59 ans des suites du coronavirus, d'après le journal belge L'Echo. Pascal Leurquin est connu dans le monde des arts graphiques pour avoir repris l'imprimerie offset rotative Casterman, dont l'histoire remonte au XVIIIe siècle.

Diplômé en génie commercial de l'école bruxelloise de commerce Solvay, Pascal Leurquin, Belge né au Canada, démarre sa carrière en tant que consultant pour le groupe d'audit et de conseil Coopers & Lybrand (actuel PwC). Puis, pendant près de dix ans, il travaille pour le groupe de chimie Solvay, à différentes fonctions financières au Brésil et en Espagne.

Retour en Belgique en 1996

En 1996, il revient en Belgique et intègre, un an plus tard, en tant que directeur financier et administratif, le groupe d'édition et d'imprimerie Casterman, spécialisé dans les bandes dessinées et livres jeunesse (Tintin, Martine, Corto Maltese, Ernest et Célestine...).

En 1999, la maison Flammarion reprend la division édition et logistique de l'éditeur belge, tout en envisageant de fermer l'activité logistique. Pascal Leurquin saisit l'occasion : "Je suis allé voir Charles-Henri Flammarion en lui disant : 'Je vous propose de faire un management buy-out. On reprend la logistique, et vous, vous nous donnez un contrat de trois ans pour la distribution de Casterman et Flammarion sur les marchés belges et hollandais pour que l'on puisse démarrer.' Nous avons négocié le prix et nous nous sommes lancés !" explique-t-il à Christine de Bray dans le livre Envie d'entreprendre ? Déclics (édition Edipro).

Il fonde Evadix en 2000 et reprend Casterman en 2002

Avec trois autres cadres, il fonde donc Evadix en 2000 pour reprendre la logistique de Casterman. Puis, il reprend l'activité routage de Casterman (Evadix DMS), et en 2002, l'imprimerie alors en grande difficulté financière. Evadix grandit et se diversifie avec notamment un site d'impression flexo en Roumanie et Evadix Etibel, en Belgique, spécialisée dans la fabrication et l'impression d'étiquettes et d'emballages.

S'il réussit, dans un premier temps, à donner un nouvel élan à l'imprimerie, l'aventure Casterman Printing s'arrête en 2016. Après plusieurs passages devant le tribunal de Commerce, l'imprimerie est reprise par le groupe néerlandais Emiel De Jong.

Avec la vente d'Evadix Etibel en 2010, puis de la filiale roumaine en 2017, Evadix n'a plus d'activité.

Mais Pascal Leurquin ne s'arrête pas là. Il restructure les magasins belges de prêt-à-porter Cameleon et le prestataire de solutions informatiques Systemat. Depuis 2019, il codirigeait Futura Capital, un fonds d'investissement spécialisé dans le redressement d'entreprises.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...