Buccaneer, l'imprimante 3D à assembler

La société Pirate 3D, constructeur basé à Singapour, sortait fin mai une imprimante 3D à assembler soi-même.

Buccaneer est une imprimante 3D à moins de quatre cents dollars, compacte et pouvant imprimer des objets d’une taille de 15 cm x 12 cm x 10 cm. Autrement dit, elle arbore des performances tout à fait honorables pour une imprimante orientée grand public. On notera également une précision de couche de 100 microns.

La Buccaneer imprime à partir de PLA (acide polylactique, un polymère d’origine biologique). Concernant le traitement informatique de la conception de l’objet, le constructeur a prévu un logiciel dénommé Smart Object.

Un des atouts de la Buccaneer est qu’elle imprime en WiFi à partir du Cloud, contrairement à ses concurrentes. De plus, selon le constructeur, elle est extrêmement simple à faire fonctionner, de manière intuitive. 

Son principal avantage réside toutefois dans son prix, de quatre à cinq fois inférieur à celui des autres imprimantes 3D « grand public ».

Il s’agit pour l’instant de créer facilement de petits objets. Mais une telle technologie à ce prix pourrait à terme avoir des applications aujourd’hui insoupçonnées. 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...