Tapie vend yacht et jet privé pour se renflouer


Bernard Tapie a vendu son yacht pour solder ses dettes de La Provence.

Pour financer ses activités de patron de presse, Bernard Tapie propriétaire de La Provence et candidat à la reprise de Nice-Matin, a vendu début juin son yacht, le Reborn, pour 44 millions d’euros, selon une information révélée par Libération daté du 26 septembre. Acheté grâce à l’argent versé par l’État dans le cadre de l’arbitrage Adidas, ce navire de luxe de 75,50 mètres appartenait à l’ex-président de l’OM depuis 2009. Son jet privé payé 16 millions d’euros est également en vente.

Ces deux cessions doivent permettre à l'homme d'affaires de rembourser les 38,5 millions d’euros de prêts contractés pour acquérir les 80 % du journal marseillais La Provence.

Et il y a urgence. Pour obtenir ses emprunts, il a hypothéqué sa villa de Saint-Tropez et son hôtel particulier de Paris. Il devait s’acquitter de ses dettes en mai puis en octobre. Or dans le cadre de sa mise en examen pour "escroquerie en bande organisée" dans l’affaire de l’arbitrage de la vente d’Adidas au Crédit Lyonnais, les juges ont procédé à la saisie conservatoire de l’essentiel de ses biens. La banque pourrait prendre son hôtel et sa luxueuse maison. Pour éviter cela, Bernard Tapie a signé, en janvier, avec la banque, un mandat de vente du yacht afin de rembourser ses crédits. 

Cette opération devrait aussi servir à La Provence. Bernard Tapie a, en effet, promis à la justice d’investir les bénéfices dans le quotidien. La Provence percevrait ainsi 15 à 18 millions d’euros d’ici 2015, et profiterait des "investissements nécessaires pour faire de La Provence un groupe multimédia".

″Il faut savoir se priver de ses petits joujoux. C’est fait ou ça doit se faire. J’ai fait tout cela en toute transparence, via mes avocats, auprès des juges d’instruction", a déclaré Bernard Tapie, à l'AFP, confirmant ainsi l’information de Libération.

Reborn, le plus grand yacht de France

Entièrement rénové en 2010, il porte depuis le nom de Reborn et est proposé à la location pour la somme de 570 000 euros la semaine. 

A son bord, 16 luxueuses cabines, un équipage de 28 personnes pour s'occuper des cinq ponts, de l'immense salon, de l'atrium ou de la piscine. Un joli petit joujou qui possède également dans ses entrailles tout ce qu'il faut pour pratiquer les sports nautiques, des scooters des mers aux skis nautiques en passant par tout le matériel de plongée nécessaire.

Caractéristiques techniques
Longueur 76 m
Tirant d'eau 4,2 m
Tonnage 2 191 t
Propulsion 2 moteurs diesel
Puissance 2 × 1 934 kW
Vitesse 14 nœuds
Ponts 5
Autres caractéristiques
Cabines 14
Passagers 12
Équipage 31
Chantier naval Amels Yachts

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...