Google présente ses futurs bureaux modulables

Des structures mobiles et connectées à la nature.

La firme américaine Google a présenté sur son blog son nouveau projet pour son siège historique de Mountain View, près de San Francisco en Californie. Imaginés avec le concours du cabinet danois BIG (Bjarke Ingels Group) et du studio britannique Heatherwick, ces nouveaux locaux auront la particularité d’être modulables selon les besoins de l’entreprise.

Google, qui multiplie les projets innovants, notamment dans le domaine des drones solaires, des voitures sans chauffeur ou encore des robots, explique vouloir repenser ses bureaux afin d’accompagner la croissance de ces activités. Il ne s’agira plus d’immeubles inamovibles en béton, mais de structures légères, "comme des blocs pouvant être facilement déplacés", a précisé David Radcliffe, vice-président en charge de l’immobilier.

Sur une surface de plus de 230 000 mètres carrés, ces bureaux pourront accueillir près de 10 000 employés. Ils consisteront en des bâtiments modulables, des sortes de bulles, reliées entre elles par des passerelles. Les employés pourront ainsi se déplacer facilement entre les blocs, notamment à vélo. Ces locaux seront recouverts d’auvents translucides permettant de contrôler la température, la pollution et le bruit, tout en laissant passer l’air et la lumière.

Baptisé North Bayshore, ce nouveau campus se veut écolo et connecté à la nature. Il offrira des décors verdoyants et fonctionnant grâce aux énergies renouvelables. Il intégrera également des commerces, des cafés et des zones de détente. Avant d’être définitivement adopté, le projet doit encore obtenir le feu vert des autorités locales.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...