Un concurrent d'Eco-Emballages en 2017 ?

Valorie, filiale de l’allemand Reclay, veut mettre en place un nouvel éco-organisme en concurrence directe avec Eco-Emaballages.

L’organisme Eco-Emballage, chargé de l’organisation du tri et du recyclage des emballages ménagers en France, est en passe de perdre son monopole. La société Valoria, filiale du groupe allemand Reclay, devrait proposer dès 2017 un nouveau service de recyclage. Son objectif est d’atteindre 20 % des éco-contributions des emballages dès la première année.

La mission, qui a été baptisée Neo 2017 (comme nouvel éco-organisme), a reçu un accueil plutôt favorable d’Amorce (l’Association nationale des collectivités et des entreprises pour la gestion des déchets), du CNR (Cercle national du recyclage) et de certains opérateurs. La mission doit démarrer en 2017, car c’est l’année de la nouvelle période d’agrément de la filière emballage.

Le nouvel éco-organisme, s’il prend la forme d’une société, aura pour actionnaires les entreprises contributrices (industriels et distributeurs), représentatives des adhérents et du marché français. "Nos partenaires et nous-mêmes allons bâtir une structure ad hoc, qui s’inscrira strictement dans le cadre réglementaire défini par les autorités", a précisé Pascal Gislais, président de Valorie.

Selon Valorie, qui cite une étude IFOP menée en juin auprès de 100 entreprises contributrices, l’ouverture à la concurrence du marché de la Rep (Responsabilité élargie du producteur), serait très largement attendue. D’après cette étude, 82 % des personnes interrogées en charge de la déclaration annuelle des emballages pour le compte de leur entreprise perçoivent l’ouverture à la concurrence comme étant une bonne chose pour les entreprises de leur secteur.

Le groupe Reclay fait partie des neuf prestataires allemands qui proposent aux industriels d’organiser la collecte, le tri et le recyclage. Il opère en Allemagne, mais également en Autriche, au Canada et au Chili.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...