Les gobelets McDo enfin recyclés en Angleterre

© James Cropper

Alors qu'ils représentent 30% des déchets d'emballages de la chaîne de restauration rapide, les verres en papier n'étaient aujourd'hui toujours pas recyclés. L'entreprise familiale James Cropper a décidé de remédier à ce problème.

L'entreprise papetière britannique James Cropper vient d'annoncer un partenariat de près de deux ans avec McDonald pour tester un système de récupération et de recyclage des verrres en papier.

Ce partenariat doit permettre de recycler les gobelets en papier utilisés dans les restaurants McDonald à travers le Royaume-Uni, qui seront transformé en nouveaux produits à l'usine de James Cropper. Jusqu'ici ces verres n'étaient pas récupérés, alors qu'ils représentent environ 30 % de déchets d'emballages selon Helen McFarlane, conseillère en développement durable chez McDonald UK.

2,5 milliards de verres en papier non recyclés

Richard Burnett, directeur du développement du marché de James Cropper, explique : "On estime à 2,5 milliards de tasses de papier utilisées au Royaume-Uni chaque année. La plupart d'entre elles ne sont aujourd'hui pas recyclées. Étant recouverts de polyéthylène, ils ne peuvent pas être recyclés au milieu des déchets ménagers ordinaires. De plus, la collecte des gobelets en papier utilisés pour le recyclage est problématique en raison de la nature de leur utilisation – ils sont utilisés sur la route et sont souvent pris loin du lieu d'achat".

L'usine de recyclage de James Cropper, ouverte en Angleterre en 2013, sépare le papier du revêtement plastique. Elle traite actuellement les chutes des fabricants de gobelets, qui représentent l'équivalent de 10 millions de verres en papier par semaine.

Sur le site du papetier, 90 % des verres sont convertis en fibres certifiées FSC pour la production de papier et les 10 % restant, en plastique, sont réutilisés pour fabriquer, par exemple, des meubles de jardin.

"Avec la hausse de la demande de produits respectueux de l'environnement, nous voyons de plus en plus de clients intéressés par l'utilisation de fibres recyclées dans leurs besoins en papier, comme les sacs de luxe ou les brochures d'entreprises," note Richard Burnett. 

Des gobelets transformés  par exemple en brochure

Ce programme d'essai de recyclage sera déployé dans 150 de 1250 restaurants McDonald du Royaume-Uni. Les tasses en papier sont collectées dans les restaurants de la chaîne et sont ensuite mises en balles, avant d'être livrées à James Cropper pour le traitement. Les fibres pourront ensuite être utilisées dans de nombreux produits, comme des brochures, des coffrets cadeaux ou des articles de papeterie.

Des stations de recyclage ont déjà été installées dans certains restaurants pour permettre aux clients de se séparer les gobelets du reste de leurs déchets.

"Cet essai novateur avec McDonald démontre comment les organisations peuvent travailler ensemble pour créer une chaîne d'approvisionnement mutuellement bénéfique, efficace et durable, estime Richard Burnett. Les entreprises peuvent utiliser les processus et les systèmes "verts" pour minimiser à la fois les déchets et valoriser un déchet en le transformant en un nouveau produit." 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...