Cartonnage du Château (90) déménage dans les anciens locaux de Realgraphic

Cartonnage du Château s'installe à Belfort dans les anciens locaux de l'imprimerie Realgraphic.

L'entreprise spécialisée dans les emballages et packagings en carton compact et microcannelure s'installe à Belfort.

Cartonnage du Château, basé à Grandvillars, déménagera d’ici janvier 2017 à Belfort dans les anciens locaux de l’imprimerie Realgraphic, liquidée en mars dernier.

L’entreprise spécialisée dans les emballages et packagings en carton compact et microcannelure profitera de la période de calme qui suit le rush de Noël pour déménager machines et bureaux dans les nouveaux locaux. Coût de l’opération : entre 100 000 et 150 000 euros.

Ce déménagement va permettre à Cartonnage du Château de se rapprocher des axes de communication. "Grandvillars est à 12 km d’une sortie d’autoroute alors que les nouveaux locaux sont à 200 m d’une sortie d’autoroute", explique Marc Royer dirigeant de la SARL.

Il va également permettre de moderniser les locaux dans lesquels la société de cartonnage commençait à se sentir à l’étroit. Cartonnage du Château mène une politique d’investissement presque continu avec une nouvelle machine qui entre tous les ans (plieuse-colleuse, dorure à chaud, offset…).

L’entreprise a notamment investi en 2014 dans une presse offset KBA, une Rapida 105 cinq couleurs, dotée d’un groupe vernis acrylique. Une politique d’investissement qui porte ses fruits puisque la société enregistre une hausse du chiffre d’affaires d’environ 10 % par an.

Développement dans le premium

Si l’entreprise reste fidèle à ses clients historiques, elle se développe aujourd’hui de plus en plus dans le "premium", notamment pour le secteur de l’agro-alimentaire. Le cartonnier intervient dans tout le processus de fabrication, de la création et du conseil à la production.

Fondée en 1987, l’entreprise était initialement spécialisée dans la transformation du carton compact. Son rachat en 1992 par le groupe GiePac, spécialiste réputé de l’ondulé lui ouvre les portes de ce nouveau marché. Cédée 6 ans plus tard à Saica, la société est reprise par son actuel directeur, Marc Royer en 2004. Lors du dernier exercice, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 3,7 millions d’euros avec 19 salariés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Territoire Belfort
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise