Verbatim : La productivité n'est plus le nerf de la guerre pour Victor Abergel de MGI

Lors du salon Graphitec 2017 à Paris fin mai, GraphiLine est allé à la rencontre de Victor Abergel. Le directeur général de MGI nous a donné son point de vue sur les levier de croissance dans les arts graphiques aujourd'hui.

Le
Victor Abergel, directeur général de MGI

"Nous ne sommes plus dans des réflexions de gains de productivité, mais dans des réflexions de gains de rentabilité. C'est le challenge de l'industrie aujourd'hui.

Tous les industriels, que ce soit des imprimeurs traditionnels, des imprimeurs packaging ou étiquettes, se posent la question d'internaliser certaines opérations pour pouvoir augmenter leur rentabilité et non plus leur productivité.

En fait, le problème de productivité, c'est un problème qui se résout assez facilement - en augmentant le parc machine par exemple, mais la rentabilité et la profitabilité c'est un autre sujet.

Et la valeur ajoutée permet cette rentabilité. C'est ce que nous cherchons à apporter avec nos innovations : un apport de différence en valeur ajoutée à nos clients. La dorure, le vernis ajoutent cette valeur."

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO