La papeterie Arjowiggins (62) renaît et devient Wizpaper grâce à un imprimeur

L'usine à papier arrêtée depuis 2015 va reprendre vie grâce à la détermination d'un imprimeur local, Henri Breban, PDG d'Express Packaging.

Le

"C'est fait ! C'est signé !" s'enthousiame Henri Breban. Après plus d'un an de travail, le PDG d'Express Packaging et d'Express Découpe a enfin acquis l'ancienne papeterie du groupe français Sequana. Pour un montant de 2 millions d'euros, l'usine située à Wizernes près de Saint-Omer dans le Pas-de-Calais fait désormais partie de l'entreprise Wizpaper créée pour ce projet.
L'usine à papier avait fermé en 2015 et 307 personnes avaient perdu leur emploi, malgré une forte mobilisation des salariés (lire Arjowiggins à Wizernes, le PSE validé).

120 embauches et 16 millions d'euros d'investissement sur trois ans

Dans les jours qui viennent, l'usine reprend des activités de transformation. Puis la machine à papier d'une capacité de 150 000 tonnes sera mise en marche pour fabriquer du papier pour ondulé début 2019. 

30 personnes sont en cours de recrutement (techniciens de machine à papier, conducteurs de machine à papier et de machine de découpe...) puis l'effectif devrait passer à 80 en 2019 pour arriver d'ici deux à trois ans à 120 salariés.

Cette reprise qui nécessite 16 millions d'euros d'investissements sur trois ans est menée en famille. Henri Breban, PDG d'Express Packaging et Express Découpe, a monté ce projet d'envergure avec ses deux enfants avec qui il travaillait déjà, Perrine Geoffroy et Édouard Breban

Henri Breban, un industriel du pays et du métier

Henri Breban est à la tête de deux autres entreprises, Express Découpe et l'imprimerie spécialisée dans la réalisation d'emballages imprimés en offset Express Packaging, nées de la reprise en 2006 de l’activité emballage du verrier Arc International, située à Arques dans le Pas-de-Calais. Aujourd'hui, les deux sociétés, qui sont indépendantes, travaillent toujours avec Arc pour moitié et emploient 160 personnes.

"Un outil industriel de découpe et de bobinage pour des entreprises a du sens. Le marché est porteur, il y a des choses à faire dans ce domaine-là", souligne-t-il. Cela permettra à Express Découpe d'étendre fortement ses capacités de découpe. La production de papier alimentera de manière très minoritaire Express Packaging.

"Ils n'ont jamais rien lâché !"

"Ce fut un dossier compliqué à monter, sur le plan administratif c'est lourd, reconnait Henri Breban. Mais je retiens le positif : le Comité d'agglomération du Pays de Saint-Omer (la CAPSO) avec François Decoster, la région avec Xavier Bertrand et leurs équipes, ainsi que l'État ont toujours été présents et n'ont jamais rien lâché ! Pour preuve, ils mettent tous les trois réunis 3,2 millions d'euros de subvention dans ce projet."

Une partie des salariés sont également restés très mobilisés pour faire revivre leur usine. Le site était occupé jusqu'à maintenant pour d'anciens d'Arjowiggins (lire Arjo Wizernes, une usine qui ne se laisse pas mourir). 

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


EXPRESS PACKAGING recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO