Droit de réponse : la direction de l'imprimerie Grenier réagit

Nous publions ici un texte rédigé par Michel Hébrard - Directeur Général - Imprimerie Grenier

Droit de réponse à notre article :

"Que se passe-t-il à l’imprimerie Grenier ?"

--------------------------------------

C’est avec surprise que nous avons pris connaissance de l’article de «GraphiLine» concernant l’imprimerie Grenier, dans lequel vous affirmez que «le prochain scoop sera probablement et malheureusement la liquidation de l’imprimerie ».

Votre article ne reflète en rien la réalité, il dresse un tableau erronément alarmiste et de pure invention de votre part ou de vos sources prétendument « bien informées » et à l’évidence soucieuses de nuire à notre image commerciale, démarche qu’il est regrettable de vous voir relayer auprès de la profession.

Face aux résultats de l’ancienne équipe de direction, en rien probants, l’Assemblée générale des actionnaires, en désaccord sur la stratégie et les orientations, qu’elle estimait conduisant l’entreprise vers de graves difficultés, a pris ses responsabilités et a effectivement décidé en mars 2018 de révoquer son directeur général et de se séparer de son directeur commercial.

Alors qu’il était connu de tous que l’année 2017 était particulière, du fait des élections présidentielles et législatives ayant pour conséquence une charge de travail supplémentaire et un chiffre d’affaires exceptionnellement élevé, rien n’avait été anticipé pour tenir compte de l’état du carnet de commandes et celui de la trésorerie à fin 2018, année comparable à 2015 et 2016.

Aujourd’hui, la direction actuelle s’emploie à utiliser pleinement les outils modernes dont elle dispose. Si les effectifs ont été effectivement réduits, des partants non remplacés, deux ruptures conventionnelles signées, les mesures prises en termes d’économies et de réorganisation de l’entreprise étaient absolument indispensables et s’avèrent d’ores et déjà non seulement efficaces mais aussi parfaitement adaptés aux enjeux.

Certes, l’imprimerie Grenier n’est pas sans connaître les mêmes réalités et difficultés que l’ensemble de la profession face la conjoncture économique actuelle et aux mutations en cours mais ses équipements, sa haute technicité, son savoir-faire et celui de ses salariés, lui donnent des atouts indéniables Nos orientations actuelles sont parfaitement claires, totalement assumées et porteuses de réelles perspectives de développement.

Un plan de licenciement économique n’est donc pas d’actualité et le simple dépôt de bilan et à plus fortes raisons sa liquidation n’est absolument pas à l’ordre du jour.

Michel Hébrard
Directeur Général - Imprimerie Grenier

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Val-de-Marne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Droit de réponse : la direction de l'imprimerie Grenier réagit

Que se passe-t-il à l’imprimerie Grenier ?

IMPRIMERIE GEORGES GRENIER recrute

Actualités de l'entreprise