Multisigne (37), une réorientation particulièrement réussie

La chef d'entreprise analyse pour nous les raisons de ce succès.

Depuis que l'entreprise spécialisée dans la sérigraphie d'affiches située à Joué-lès-Tours en Indre-et-Loire propose également l'impression numérique de PLV, son chiffre d'affaires est en hausse. 
Sur l'année dernière, les ventes de Multisigne ont augmenté de 20 % pour atteindre les 7 millions d'euros et sept personnes ont été embauchées portant l'effectif à 52 salariés. Aujourd'hui, le numérique représente la majorité de la production. 

"On a tendance à dire que le numérique réduit le personnel. Mais pour nous, c'est l'inverse !", s'amuse Émily Pornet. Émily Pornet est, depuis un an, à la direction de l'imprimerie fondée par son père (lire Le fondateur de l'imprimerie Multisigne passe la main à sa fille). 

"Notre force, c'est que nous sommes aujourd'hui généralistes. Nous ne faisions que de l'affiche et au fur et à mesure, nous nous sommes tournés vers la PLV et les autres impressions à plat", explique la chef d'entreprise qui n'abandonne pas pour autant la sérigraphie. 

Ce succès peut aussi être attribué aux offres clef en main de Multisigne. "Nous avons intégré un bureau d'études en PLV il y a un an. Aujourd'hui, nous proposons à nos clients toute la chaîne de la PLV, de la conception jusqu'à la livraison."

L'imprimerie s'est tournée vers le marché de la PLV il y a environ trois ans et a dû faire un gros travail de communication pour faire connaître cette nouvelle spécialisation.
"Nous avons eu une image très discrète pendant de nombreuses années. Et pour la plupart de nos clients, nous ne faisions que de l'affiche. Il a fallu présenter nos offres, directement en leur en parlant, mais aussi sur internet. Nous avons refait notre logo et notre site et nous sommes actifs sur les réseaux sociaux."

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Indre-et-Loire
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

SERIGRAPHIE MULTI SIGNE recrute

Actualités de l'entreprise