AD'Quat Signalétique intègre les locaux de l'Imprimerie George Sand

L'entreprise de communication visuelle AD'Quat Signalétique dispose depuis le 1er mars 2019 d'un atelier au sein de l'imprimerie George Sand, à Montgivray dans l'Indre. Les deux sociétés restent cependant deux entités séparées.

L’entreprise de communication visuelle AD’Quat Signalétique s’installe dans les locaux de l’Imprimerie George Sand, à Montgivray dans l’Indre (36). Ce rapprochement est le fruit d’une longue collaboration entre les deux sociétés.

Axel Wolter, dirigeant de AD’Quat signalétique, explique :

« Nous travaillons ensemble depuis des années, mais j’ai intégré officiellement les locaux de l’imprimerie au 1er mars. Les deux sociétés restent cependant deux entités séparées. »

AD’Quat signalétique a été créée il y a cinq ans. Récemment, l’entreprise a investi dans une table à plat pour l’impression directe, dans un traceur grand format hybride en UV Fuji, et dans un nouveau plotter de découpe grand format en laize 1 mètre 60.

Ces nouvelles machines acquises début 2019 représentent un investissement d’environ 100 000 euros, précise le dirigeant.

Un rapprochement avantageux pour les deux structures

AD’Quat signalétique est spécialisé dans tout ce qui est communication visuelle destinée aux professionnels : enseignes de magasin, publicités sur véhicule, panneaux, banderoles, affichages urbains, affiches, etc. Axel Wolter réalise la pose des supports de communication, en plus de l’impression.

L’entreprise développe également de nouveaux produits grâce à l’impression directe, comme l’impression sur verre, sur bois, ou toute autre matière dans la limite de 5 centimètres d’épaisseur. L’objectif est d’élargir la clientèle.

Une clientèle déjà automatiquement agrandie grâce au rapprochement avec l’imprimerie George Sand. Par rapport à son ancienne structure, Axel Wolter explique avoir multiplié par trois son nombre de devis. AD’Quat signalétique peut en outre compter sur la logistique et le secrétariat de George Sand. D’ici un an, le spécialiste de la communication visuelle espère embaucher un salarié.

Pour l’imprimerie aussi, cette association est avantageuse. « Pour l’imprimeur, le point fort est de pouvoir sous-traiter de manière plus efficace. C’est plus intéressant pour notre clientèle locale de s’adresser à un seul pôle. De la création à la réalisation, les clients ont accès à tout au même endroit. »

Plus d'articles sur les chaînes :

Indre
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...