Les sacs plastiques biodégradables pas si dégradables que ça

© Lloyd Russell/University of Plymouth

Les sacs en plastiques biodégradables sont toujours utilisables après avoir été exposés à l'environnement naturel pendant trois ans, d'après une étude britannique.

Selon les chercheurs de l'Unité internationale de recherche sur les déchets marins de l'université anglaise de Plymouth, les sacs en plastiques biodégradables ne seraient pas aussi dégradables que l'on pourrait le croire. Il s'est avéré que les sacs biodégradables disponibles dans les magasins de grande surface du Royaume-Uni étaient encore utilisables après avoir passé trois ans en mer ou enfouis dans le sol.

Publiée dans Environmental Science & Technology, l'étude de la scientifique Imogen Napper a testé des sacs en plastiques biodégradables dont des plastiques oxodégradables, des sacs compostables et des sacs en plastique classique, exposés à trois environnements naturels - à l'air libre, enfouis dans le sol et immergés dans l'eau de mer.

Après neuf mois à l'air libre, tous les sacs s'étaient désagrégés.

En milieu marin, le sac compostable a complètement disparu en l'espace de trois mois. 
Mais le même type de sac compostable était toujours présent après 27 mois passés enfoui dans le sol (même s'il ne pouvait plus supporter une charge de courses de 2,2 kg sans se déchirer).

Quant aux sacs biodégradables, oxodégradables et classiques, ils sont restés utilisables après avoir passé plus de trois ans dans le sol ou en milieu marin.

En fait, aucun résultat n'a montré que les sacs pouvaient être considérés comme dégradés sur une période de trois ans dans tous les environnements.

Les chercheurs s'interrogent donc sur la pertinence des formulations biodégradables utilisées à l'heure actuelle.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...