Mimaki va lancer une imprimante textile hybride

Création de Tessa Koops

"Une flexibilité inégalée" et "une gamme d'applications sans précédent" selon le fabricant.

Pour la première fois, Mimaki dévoilera une nouvelle machine textile, une hybride capable d'impression en direct sur textile et d'impression transfert. Cette présentation aura lieu au salon des machines textiles ITMA 2019 qui se tient du jeudi 20 au mercredi 26 juin 2019 à la Fira de Barcelona en Espagne.

"Cette nouvelle imprimante textile se distingue par sa flexibilité inégalée et par une gamme d'applications sans précédent", assure le constructeur d'imprimantes jet d'encre et de systèmes de découpe.

Le constructeur ne donne que peu détails sur cette nouvelle machine textile, préservant l'effet de surprise lors du salon. Il indique seulement qu'en plus de pouvoir imprimer de manière directe et par transfert, cette nouvelle imprimante Mimaki permettrait le chargement simultané de plusieurs jeux d'encres, élargissant la gamme de textiles pris en charge et la variété d'applications possibles.

"Ces fonctionnalités permettent aux fabricants de textiles et de vêtements de bénéficier d'une flexibilité incomparable et de perspectives applicatives améliorées qui dopent la croissance de leur activité".

Lors de l'ITMA, Mimaki présentera également son nouveau logiciel qui devrait être lancé prochainement : le TA Job Controller. Ce flux de production a été spécifiquement conçu pour les environnements de production textile et il sera compatible avec toutes les imprimantes textiles de Mimaki.

Et Mimaki a invité la créatrice néerlandaise de mode en prêt-à-porter Tessa Koops, qui présentera, lors du salon, ses créations - tentures, coussins, papier peint... - produites sur des machines Mimaki.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...