Le groupe Morault reprend une imprimerie du groupe Tilinvest (76)

Un investissement dans une machine offset est déjà prévu.

Le Groupe des imprimeries Morault continue de s'agrandir. Le 29 mai dernier, le groupe familial basé à Paris a repris à la barre du tribunal de commerce de Lille l'imprimerie Gabel, située à Maromme en Seine-Maritime. Cette imprimerie faisait partie depuis 2015 du groupe Tilinvest qui a été placé en redressement judiciaire le 21 janvier dernier (lire Le groupe Tilinvest dans une période difficile). Gabel devient aussi la huitième imprimerie du groupe. Et avec cette intégration, 17 salariés sur 24 conservent leurs emplois.

L'imprimerie est équipée d'une presse KBA 106 5 couleurs et vernis acrylique et d'une machine numérique. Elle est aussi spécialisée dans les solutions cross-média comme la création de sites web, de campagnes d'emailing ou encore d'e-catalogues.

Le nouveau propriétaire a déjà prévu d'investir dans une presse offset au format 102 avec un groupe vernis acrylique.

Comme l'imprimerie Lecerf située à Mont-Saint-Aignan avec la SNAG à Harfleur du groupe Morault, l'imprimerie Gabel fonctionnera en tandem en tant qu'établissement secondaire de l'imprimerie Sodimpal, située sur le même site qu'Art Offset à Franqueville-Saint-Pierre en Seine-Maritime.

"Cette acquisition renforce l'implantation historique du Groupe Morault en Normandie", explique Grégoire Morault, président du groupe Morault.

Désormais en Normandie, le groupe compte quatre sites de production. Dirigé par Jérôme Cauchois, l'ensemble normand représente un chiffre d'affaires de 7,5 millions d'euros et emploie 48 personnes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Seine-Maritime
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...