Les premières bouteilles de bière en papier en test

© Carlsberg

Deux prototypes de bouteille entièrement biodégradables ont été dévoilées et des multinationales rejoignent le projet du brasseur.

Nous vous l'annoncions en 2015 : le groupe brassicole danois Carlsberg s'était lancé dans le projet de création de la bouteille en fibre verte, la première "bouteille en papier" au monde pour la bière (lire La première bouteille de bière biodégradable va arriver !). Ce projet, qui devait s'étaler sur trois ans, vient enfin de passer à une nouvelle étape. 

Le 11 octobre dernier, Carlsberg a dévoilé ses deux prototypes de ces Green Fibre Bottle. Tous deux sont fabriqués à partir de de fibres de bois issues de sources durables, entièrement recyclables et dotées d'une barrière interne permettant de contenir de la bière. L'un des prototypes utilise une barrière de film mince en polymère PET recyclé. L'autre bouteille est dotée d'une barrière de film polymère PEF 100 % biosourcée.

Ces prototypes seront utilisés pour tester la technologie de barrière, avec pour objectif ultime une bouteille 100 % à base de biomasse sans polymères.

"Bien que nous n'en soyons pas encore complètement là, les deux prototypes représentent une étape importante dans la réalisation de notre ambition ultime de commercialiser cette innovation importante. La recherche et développement prend du temps et nous continuerons à collaborer avec les plus grands experts afin de surmonter les derniers problèmes techniques, comme nous l'avions fait avec notre Snap Pack* réduisant le plastique", explique Myriam Shingleton, vice-présidente du développement du groupe Carlsberg. 

Pour concrétiser ce nouvel emballage, Carlsberg a fondé, le mois dernier, Paboco ("PAper BOttle COmpagny"), entreprise commune avec l'entreprise de conditionnement BillerudKorsnäs et avec le spécialiste de la fabrication de bouteilles ALPLA. Et les multinationales Coca-Cola Company, The Absolut Company et L'Oréal viennent de rejoindre Carlsberg. De quoi donner un coup de fouet à cette bouteille sans verre ni plastique ni aluminium.

Il faut cependant noter que si le but officiel de ce projet est de réduire l'impact environnemental des emballages, il faudrait tout de même en apporter la preuve. L'impact d'un produit, de sa fabrication à son recyclage, est particulièrement complexe et la simple impression ne suffit pas à estimer justement le bénéfice ou non des solutions.

* Le Snap Pack supprime l'emballage plastique de type Hi-Cone des packs de cannettes de bière. Ce système repose sur des points de colle qui soudent les boîtes en aluminum entre elles et une poignée ajoutée permet le transport.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...