Le groupe d'imprimeries Perfectmix (06) double de taille

Le groupe est doté de deux sites d'impression, l'un offset, l'autre numérique.

L'entreprise niçoise s'agrandit en acquérant Nis Photoffset. Elle double ainsi son chiffre d'affaires et passe de 27 à 39 salariés.

Il aura fallu à peine deux ans pour construire le groupe d'impression Perfectmix Photoffset qui compte aujourd'hui 39 salariés et deux sites de production spécialisés.

Imprimix située à Nice et dirigée par Franck Vitaloni fusionne au 1er janvier 2017 avec l'imprimerie Perfecta dirigé par Jean Pierre Geiser associé avec Nathalie Cinquin à Villeneuve-Loubet. Le groupe Perfectmix organise alors sa production sur ses deux sites, l'un est dédié à l'impression numérique et le second à l'offset.

"Dès la première année, nous avons réalisé des économies d'échelle" confie Franck Vitaloni. "Cette fusion a été une réussite. D'ailleurs, Perfectmix signifie 'mariage parfait' !" s'amuse-t-il. Et cela encourage les deux associés à continuer sur cette voie. En janvier 2019, ils reprennent l'imprimerie Nis Photoffset dirigée par Ernest Pascal avec l'ensemble des salariés.

Deux objectifs atteints avec l'acquisition de Nis Photoffset

"L'évolution de notre métier nous fait penser qu'il faut aller vers ce genre de rapprochement pour atteindre une taille critique. Car aujourd'hui pour être compétitif, il faut être très bien équipé. Et cela suppose des investissements et donc un business plan solide, car les banques ne se bagarrent plus pour nous financer."
Le co-gérant ajoute : "De plus, nous étions limités en place sur notre site niçois".

Située à Saint-Laurent-du-Var, Nis Photoffset réalise 4,2 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploie 27 personnes. Philippe Torre, l'ex-directeur de Nis Photoffset, devient le directeur du groupe.

Désormais le groupe se nomme Perfectmix Photoffset, dirigé par les co-gérants Franck Vitaloni et Jean Pierre Geiser, associés à Nathalie Cinquin. 

Prudent il vise les 7,2 millions d'euros en 2020, un peu moins que la somme des deux chiffres d'affaires, mais il table aussi sur des économies d'échelles.

Le site offset de Nice a été transféré en septembre sur le site de Photoffset qui a été rénové et une grande partie du parc machine a été renouvelé. À suivre sur GraphiLine…

Plus d'articles sur les chaînes :

Alpes-Maritimes
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise