Konica Minolta installe sa 500e presse à étiquette

AccurioLabel 230 © Konica Minolta

Le constructeur s'est hissé à la deuxième place sur le marché des presses numériques à étiquettes.

La barre des 500 machines installées est franchie. Konica Minolta a désormais livré un demi-millier de presses AccurioLabel dans le monde.

Lancée en 2016, cette gamme milieu de gamme est dédiée à l'impression d'étiquettes en court et moyen tirage. "Son arrivée sur le marché de l'impression numérique d'étiquettes a contribué à stimuler la croissance de ce segment, assure le constructeur japonais. De nombreuses parts de marché ont été conquises."

Konica Minolta est devenu l'un des principaux acteurs sur le marché mondial. Avec notamment 15,9 % de part de marché en Europe, le constructeur s'est hissé sur la deuxième marché des fabricants de presses numériques pour étiquettes (selon InfoSource entre avril 2018 et mars 2019).

"Si nous sommes arrivés jusque-là, c'est grâce à l'élargissement de notre stratégie de consultation des clients, pour Maria Daniel, chef produit Industrial Printing de Konica Minolta Business Solutions France. Avec à ces retours, nous mettons au point des solutions aux différents problèmes que rencontre le secteur de l'impression d'étiquettes, notamment la hausse de la demande des courts et moyens tirages à exécuter dans des délais très rapides."

Elle remarque : "Beaucoup de convertisseurs d'étiquettes, qui utilisaient jusque-là d'autres technologies, sont passés à l'impression numérique avec une AccurioLabel."

Depuis 2019, Konica Minolta commercialise un nouveau modèle qui remplace le précédent, l'AccurioLabel 230. Cette presse imprime sur la plupart des papiers et films adhésifs à des vitesses pouvant atteindre les 23,4 m/min (plus de détails sur L'AccurioLabel 230, la nouvelle presse numérique à étiquette adhésive de Konica Minolta).

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...