Imprimerie Payard - l'avenir de l'imprimerie, c'est le web to print et la donnée variable

Pour Franck Ferrandon, de l'imprimerie Payard (91), le web-to-print, c'est un peu l'avenir de l'imprimerie.

Pour cet imprimeur adepte de la solution Printflux, c'est le confort du client qui fait l'intérêt du web-to-print. Avec Franck Ferrandon, commercial de l'imprimerie Payard dans l'Essonne.

Franck Ferrandon, quelles sont pour vous les évolutions indispensables de l'imprimerie aujourd'hui ?

Franck Ferrandon (Imprimerie Payard) – Il y a deux choses qu'un imprimeur doit absolument développer aujourd'hui : le web-to-print et l'impression de données variables. Je pense qu'aujourd'hui, le web-to-print, c'est un peu l'avenir de l'imprimerie.

Pourquoi ?

FF – Aujourd'hui, pour les donneurs d'ordre, il est devenu primordial de faire des économies.

Et justement, il existe une activité génératrice de coûts, constitué par les allers-retours entre les échanges donneur d'ordre - imprimeur et les échanges à l'intérieur de l'entreprise chez l'imprimeur : ces va et vient, dont le donneur d'ordre n'a pas forcément conscience, peuvent rendre la transmission des informations assez compliquée ; entre les remontées d'informations et les retours de bons à tirer, il y a une grande quantité d'échanges, correspondant à des problèmes dont le web-to-print résoud une bonne partie.

Bien sûr, les économies ne sont pas du côté de l'imprimeur, qui vendra à peu près au même tarif, mais…

Il fera faire des économies à son client...

FF - Tout à fait. Le client est tellement gagnant en termes de confort, de rapidité de transmission de l'information et donc d'exécution de la commande, que cela ne peut au bout du compte qu'être avantageux pour les deux parties. Le service au client est ainsi beaucoup plus souple.

Et vous le voyez, parce que vous fonctionnez déjà en web-to-print, avec Printflux, pour des grands comptes…

FF - Exact. Et nous ne comptons pas nous arrêter là, c'est un mode de fonctionnement à développer avec d'autres clients. En tout cas nous mettons tout en œuvre pour cela.

La deuxième thématique que vous avez évoquée est celle des données variables…

FF - Oui, l'impression de données variables est également une tendance forte en ce moment dans le marketing. Il s'agit de pouvoir imprimer des documents variables, pas uniquement avec du publipostage mais plutôt, de plus en plus, avec du versioning, c'est-à-dire en impression de données variables « image », et aussi d'ailleurs en « versioning » image et textes. Ces données sont variables en fonction du client et de ses bases de données. Il s'agit donc un peu d'un nouveau métier pour l'imprimeur, qui doit pouvoir gérer des bases de données !

Il est vrai que cette technique a un côté plus informatique, que souvent l'imprimeur n'a pas aujourd'hui. Mais cela fait partie de l'avenir de l'imprimerie, comme le web-to-print.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise