L'imprimerie Darantière (21) bientôt dispersée aux enchères

Six mois après sa liquidation, l'imprimerie, fondée au XIXe siècle, va être vendue aux enchères.

L'emblématique imprimerie Darantière sera mise aux enchères à la fin du mois.

En redressement judiciaire depuis octobre 2013, l'imprimerie de Côte-d'Or a été liquidée en juillet 2014 par le tribunal de Commerce de Dijon. Trente-deux personnes travaillaient dans cette entreprise créée en 1830 et installée à Quetigny.

L'établissement était notamment connu pour produire les livres de la prestigieuse collection La Pléiade éditée par Gallimard.

Depuis plusieurs années, l'imprimerie faisait face à un recul important de son chiffre d’affaires. Son PDG, Olivier Hitier, un mois après le placement en redressement judiciaire, avait évoqué dans les colonnes du quotidien régional Le Bien public, les raisons de cette situation difficile : une "guerre des prix" avec l'Espagne, la concurrence des pays de l'Europe de l'Est et un investissement technologique qui n'a pas pu être fait en temps et en heure. "À cela s’ajoute la concurrence liée à internet, aux tablettes, aux smartphones et aux liseuses".

Ces facteurs ont fait passer l'entreprise dans le rouge : en 2008, l'entreprise réalisait 5,9 millions d’euros de chiffre d’affaires et en 2013, seulement 3,4 millions d'euros.

En 2010, Olivier Hitier avait racheté l'imprimerie Néo Typo située à Besançon dans le Doubs. Le 7 octobre, le tribunal de commerce de Dijon avait aussi prononcé sa liquidation (refusant une offre de reprise, lire l'article ici). Le PDG dirige également, depuis 2007, l'entreprise Domino Brochage, basée à Mâcon en Saône-et-Loire.

L'imprimerie Darantière sera vendue aux enchères le 21 janvier à Dijon.

Plus d'articles sur les chaînes :

Côte-d'Or
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise