Les Google Glass, c'est fini... pour l'instant

On savait que les Google Glass à bout de souffle. La firme américaine vient d'annoncer qu'elle suspendait les ventes des Google Glass à partir de lundi.

"Le 19 janvier sera le dernier jour pour obtenir des Google Glass", écrit jeudi 15 janvier le géant d'Internet dans un billet posté sur Google +.

La firme américaine ne parle pas d'échecs, mais évoque une "transition" deuxième phase de développement et se dit ravie de passer au stade supérieur. 

Elle ferme le programme Explorer pour se "concentrer sur ce qui va venir". 

Lancé en 2013 aux États-Unis puis au Royaume-Uni à l’été 2014, le programme Google Glass Explorer était la phase test de ces lunettes connectées auprès du public avec une commercialisation des Glass à 1 500 dollars.

Maintenant, l'équipe de Glass quitte le laboratoire Google X, dans lequel étaient développées les lunettes, pour devenir une unité autonome.

Et concernant ″ce qui va venir″, Google reste énigmatique : ″En attendant, nous continuons à construire l'avenir, et vous commencerez à voir les nouvelles versions de Glass lorsqu'elles seront prêtes. (Pour l'instant, interdiction de regarder)".

Que Google compte-t-elle faire de ce projet ? Elles seront certainement orientées vers le monde professionnel, car les Google Glass au travail ″n'ont cessé de s'améliorer et nous voyons des développements incroyables avec ces lunettes en milieu de travail″, peut-on lire dans le post.

The Wall Street Journal révèle que la nouvelle unité de développements sera placée sous la responsabilité de Tony Fadell, considéré comme le père de l'iPod, qui a rejoint Google lors du rachat de Nest, un fabricant de thermostats intelligents.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...