Investissement Komori et agrandissement chez Ott Imprimeurs (67)

© Google street view

L'imprimeur alsacien a agrandi son espace de stockage et s'est équipée d'une nouvelle presse offset grand format, une Komori 5 couleurs plus vernis acrylique.

Ces derniers mois, Ott Imprimeurs, située à Wasselonne dans le Bas-Rhin, a connu plusieurs grands changements. L'imprimerie s'est équipée d'une nouvelle presse Komori 5 couleurs plus vernis acrylique de 40 pouces et depuis janvier, elle a un nouvel espace de stockage de 600 m2.

Avec un chiffre d'affaires de 10,2 millions d'euros et 57 personnes, l'entreprise d'impression alsacienne, qui a intégré tout le façonnage (pelliculage, dos carré collé, piqûre, pliage, découpe), travaille principalement pour des agences de communication, des industriels et des marchés publics. Elle est équipée d'un parc numérique (HP et Kodak) avec sa filiale Printot & Ixo imprimeurs et d'un parc offset feuille composé de trois Komori.

Rapide au démarrage et facile à régler

La nouvelle presse 5 couleurs plus vernis acrylique (72x103) est entrée en production, en décembre, à peine un mois après son arrivée. Elle remplace une presse de génération précédente, une Komori LS 40 âgée de cinq ans.

"Nous changeons les machines tous les quatre à cinq ans pour repartir sur de nouvelles bases. Là, nous souhaitions surtout gagner en rapidité de calage et de roule", explique Richard Hamm, directeur de la production. 

Si l'entreprise d'impression alsacienne n'a pas encore de comparaison chiffrée sur le nouveau calage, le directeur de la production a de très bons retours de la part des conducteurs. "Le démarrage est encore plus rapide et plus simple. Et la réception est meilleure également, selon nos conducteurs. Elle est aussi plus facile à régler que l'ancienne génération."

Un agrandissement pour réduire la sous-traitance

Depuis trois ans, Ott Imprimeurs a intégré sur son site son imprimerie dédiée au numérique, Printot & Ixo imprimeurs située en Moselle. Ce déménagement avait réduit l'espace de stockage. "Nous stockions donc du papier à l'extérieur" poursuit Richard Hamm.

L'imprimeur a donc entrepris des travaux d'agrandissement et a ouvert fin janvier, une extension de 600 m2 attenante au hall de l'entrepôt du papier et agrandissant d'un tiers l'espace de stockage. "Nous gérons maintenant tout le stockage en interne, matière première et produits finis, et pouvons même stocker du papier client."

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Bas-Rhin
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

OTT IMPRIMEURS recrute

Actualités de l'entreprise