Verbatim - la difficulté de recruter des jeunes sur la formation impression

La section de formation aux industries graphiques (Bac Pro et BTS) du lycée des métiers Léonard-de-Vinci en Mayenne (53) va lancer un projet d'investissement afin notamment de rénover son parc offset. L'objectif, redynamiser la filière et attirer plus de jeunes vers la partie production imprimée où les besoins sont importants, explique Hélène Roy-Delanchy, enseignante en industries graphiques au Lycée Léonard-de-Vinci.

Le
Journées Portes Ouvertes au Lycée professionnel Léonard de Vinci (53).

"Suite la rénovation du Bac Pro il y a trois ans nous avons investi dans du matériel jet d’encre grand format. La formation est soumise à deux options : l’une orienté production graphique et l’autre production imprimée. Nous avons depuis fait le point sur nos besoins et nous avons réalisé qu’une de nos difficultés est de recruter des jeunes sur la partie impression, qui est la partie qui présente le plus de perspectives en terme d’emplois. Nous avons toujours de la demande, mais pas forcément de candidats, les jeunes étant majoritairement attirés par la partie production graphique (informatique, etc.)

Le but du projet d’investissement qui va être présenté à la région Pays de la Loire pour un investissement en 2018 est de rénover notre parc offset. Nous voulons que les jeunes puissent travailler sur des matériels qui sont récents, qui correspondent à ce qu’on trouve dans les entreprises afin de redynamiser la filière et répondre aux attentes du marché."

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO