Imp'Act Imprimerie (34) passe au relief avec la MGI JETvarnish 3D

L'imprimerie montpelliéraine qui axe sa stratégie sur l'autonomie et les courts et moyens tirages vient de remplacer sa vernisseuse UV JETvarnish 2D par une nouvelle MGI JETvarnish 3D.

Le
Alexis Alvarez (au centre à gauche) et David Boisson (au centre à droite), co-directeurs de l'imprimerie Imp’act.

Début mars, Imp'Act Imprimerie a réceptionné une vernisseuse numérique JETvarnish 3D du constructeur français MGI

Située à Saint-Gely-du-Fesc près de Montpellier, l'imprimerie, qui affiche un chiffre d'affaires toujours en hausse depuis sa création en 1992, travaille pour les agences de communication, les imprimeurs et les revendeurs de produits imprimés.
Dirigée par David Boisson et Alexis Alvarez, elle est spécialisée dans les travaux à courts et moyens tirages en offset et numérique. "Pour vous donner une idée, nous faisons 800 plaques offset par jour", précise David Boisson.

Fondée par David Boisson, fils d'imprimeur, l'entreprise qui comptait à sa création deux personnes, emploie aujourd'hui 47 salariés et réalise un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros. Et en 2016, elle a embauché trois personnes.

Une forte stratégie d'intégration 

L'entreprise d'impression était équipée depuis 2010 d'une JETvarnish 2D. Avec cette nouvelle machine, elle passe au vernis en relief sur des formats allant jusqu’au 52 x 105 cm.

"La JETvarnish MGI nous permet de proposer des produits de qualité et des options très sympas à nos clients, se félicite David Boisson. Nous pouvons proposer des produits en petites et moyennes séries en vernis sélectif et à des prix raisonnables, et maintenant, en vernis 3D !"

L'imprimeur explique : "Nous avons une politique d'autonomie qui va jusqu'au dos carré collé. Cette intégration nous permet d'avoir des prix compétitifs dans des délais très courts. Nous n'avons pas de sous-traitance. Ainsi, nous avons une maîtrise totale de la production, et donc, de la qualité du produit et des délais. Il était aussi pour nous important de faire le vernis sélectif en interne."

Le vernis sélectif et en relief en petites séries

Et la technologie de MGI basée sur la finition numérique correspond tout à fait à ses courts et moyens tirages. "Ce procédé technique, en numérique, est parfait parce qu'il nous permet de proposer le vernis sélectif en 3D de 50 ou 100 exemplaires."

En production depuis 15 jours, la MGI JETvarnish 3D ennoblit plaquettes et cartes de visite sur papier couché et papiers de création. Et au vu des réactions des clients, elle devrait tourner encore plus que la JETvarnish 2D qui fonctionnait parfois jusqu'à 10 heures par jour.

""Nous avons un très bon démarrage de cette nouvelle option. Nos clients sont ravis de ce que nous pouvons désormais faire : la différence de prix n'est pas énorme et le rendu est encore meilleur."

Un repérage parfait

Et il souligne : "La grosse évolution de cette machine, mis à part le 3D, c'est le repérage qui est parfait. Grâce au scanner (scanner d'intelligence artificielle ou AIS, ndlr), toutes les feuilles sont rectifiées automatiquement."

Pour accompagner sa croissance, l'imprimerie a un gros projet de construction d'une nouvelle usine, qui devrait être opérationnelle d'ici la fin 2018. Située à une dizaine de kilomètres, elle comptera 3 800 m2 contre 2 500 actuellement.

Plus d'infos sur la société Imp Act Imprimerie
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 78 photos
Imp Act Imprimerie dans le classement de l'imprimerie
IMP ACT IMPRIMERIE recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO