Appligraphic met en place un backup avec un CTP Kodak pour GPV France (68)

Le siège social de GPV France à Saint-Amarin en Alsace.

"Nous ne pouvons pas travailler sur du matériel non fiable et sans solution de backup", explique le fabricant d’enveloppes. 

Afin de sécuriser sa production, le site alsacien GPV, siège social du spécialiste de l'enveloppe GPV France, s'est doté d'un nouveau CTP, un Kodak Trendsetter 400Q Quantum, installé par l'intégrateur dirigé par Christian David, Appligraphic. 

GPV France, composé de l'usine située à Saint-Amarin en Alsace et d'une filiale de production spécialisée à Mably dans la Loire, fait partie depuis 2011 du groupe allemand Mayer-Kuvert-network, leader sur la fabrication de l'enveloppe. GPV France réalise un chiffre d'affaires de 55 millions d'euros avec 300 salariés en tant que transformateur de papier, imprimeur d'enveloppes, fabricant de produits de correspondance et d'emballage postal.

Arrivé en décembre, le CTP Trendsetter 400 Quantum Kodak 4 poses (724 x 838 mm) remplace une machine pré-presse en fin de vie d'une autre marque.

Une solution de secours indispensable

Outre le très bon rapport qualité-prix et la fiabilité du CTP Kodak, l'imprimeur d'enveloppes a choisi l'intégrateur de solutions pour les industries graphiques Appligraphic pour avoir répondu au plus important critère de GPV France.

"Nous ne recherchons pas la productivité avant tout – nous utilisons notre CTP 4 heures par jour, par contre, nous ne pouvons pas travailler sur du matériel non fiable et sans solution de backup. Le risque pour nous est de devoir mettre à l'arrêt l'atelier de 16 personnes à cause d'une panne matérielle ce qui entraînerait une perte définitive de nos clients", explique Olivier Henry, le directeur du site.

Un backup du CTP Kodak en collaboration avec un confrère

Il poursuit : "Nous cherchions donc un équipement avec un backup en cas de panne. Aujourd'hui, nous n'avons toujours qu'un CTP, mais Appligraphic nous a aidé à mettre en place une solution de secours : il a nous mis en relation avec un imprimeur situé prés de chez nous et équipé du même CTP Kodak. Nous les avons paramétrés de la même façon et si un problème survient sur notre machine, il nous met à disposition son CTP, et inversement."

Le directeur du site précise également : "Un autre point crucial était le temps de la mise en route du nouveau matériel pré-presse et du nouveau flux de production KodakPrinergy. Nous ne pouvons pas arrêter l'exploitation plus de 24 heures, car nous sommes sur des délais très courts. Mais Appligraphic a assuré aussi sur la mise en route : tout s'est très bien passé."

Plus d'articles sur les chaînes :

Haut-Rhin
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...