Retour d'expérience : Rollin Imprimeur (41) et la première Speedmaster CS 92 de France

Avec cette nouvelle presse, l'imprimeur a baissé de format tout en accédant aux dernières avancées technologiques du constructeur allemand.

Le
Antoine Rollin, pdg de Rollin Imprimeur (deuxième en haut).

Rollin Imprimeur située à Blois dans le Centre a mis en production une nouvelle machine d'impression en mai 2017, une Speedmaster CS 92. Cette presse offset, qui a la particularité d'être au format 65 x 92 cm  et présentée pour la première fois au salon Print China 2015, est la première installée en France. 

Fondée en 1954, cette imprimerie familiale de labeur emploie 16 personnes et affiche un chiffre d'affaires de 2,4 millions d'euros. Elle réalise des catalogues, brochures et dépliants, ainsi que des liasses, enveloppes, personnalisation et des supports PVC électrostatiques, principalement pour les entreprises.

Une économie de 20 % sur les plaques offset

La Speedmaster CS 92 4 couleurs plus vernis remplace une Speedmaster CD 102 5 couleurs datant de 2001.

"La décision de baisser en format n'était pas évidente de prime abord, se souvient Antoine Rollin, dirigeant de l'entreprise familiale.

Il explique : "Nous étions sur un format 72x102. (...) Mais nous devions trouver la meilleure machine dans le budget fixé. Nous avons constaté que plus de 90 % de nos travaux dans ce format, en 65x92, et avec cette Speedmaster CS 92 nous restions sur le même type de machine. Ce changement nous a permis une meilleure optimisation du papier et une économie du coût des plaques d'environ 20 %."

"Tout d'une grande !"

L'imprimeur souligne : "C'est en fait une CD ou CX dont les cylindres et les rouleaux sont usinés pour être en 65x92. Et c'est tout l'intérêt : c'est la même marge, la même réception... Elle a tout d'une grande !"
 
Cette presse bénéficie en effet des toutes dernières avancées technologiques, notamment au niveau colorimétrique grâce au système Prinect Easy Control et à son spectrophotomètre intégré, et au niveau de la productivité, un gain d'environ 30 % par rapport à la presse CD de 2001.
 
 
 
De plus, le groupe vernis, nouveauté pour l'imprimeur qui travaillait jusque là en vernis gras, offre de nouvelles possibilités d'embellissement, et notamment sur le cartonnage avec des vernis haute brillance.
 
"C'est un vrai gain de productivité dans un budget raisonnable et pour une qualité optimum", résume l'imprimeur.
Plus d'infos sur la société Imprimerie Rollin
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Imprimerie Rollin dans le classement de l'imprimerie
IMPRIMERIE ROLLIN recrute
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO