L'imprimerie du Républicain Lorrain (57) définitivement fermée

Sur les 59 postes de l'imprimerie, la moitié des salariés va être reclassée.

Le Républicain Lorrain a abandonné le format broadsheet (385 x 540 mm) la semaine dernière et changé de mise en page et de logo. Ces modifications marquent aussi la fermeture de son imprimerie située à Woippy en Moselle et dans laquelle 59 personnes travaillaient. La moitié de l'effectif de l'imprimerie sera reclassée dans l'entreprise. 

Désormais au format tabloïd (280 x 430 mm), le quotidien régional est produit depuis le 26 mars sur les rotatives de l'imprimerie de L'Est républicain, située à Houdemont et qui fait partie du même groupe de presse, le groupe Ebra.

Un format plus pratique

Le grand format était le format adopté dès la création du journal en 1936. Il était le dernier journal français dans ce format. La réduction des dimensions des pages est aujourd'hui plus adaptée au mode de vie qui est plus nomade. "Il sera plus agréable à lire, plus aisé à manipuler et beaucoup plus facilement transportable", indique le journal de Moselle dans ses colonnes. 

"La modernisation du Républicain Lorrain, symbolisée par l'adoption d'une nouvelle formule plus adaptée aux attentes de ses lecteurs, était espérée depuis longtemps par l'ensemble de ses salariés, déclare dans un communiqué l'intersyndicale du Républicain Lorrain (CFDT, CGT, FO, CGC et SNJ). L'intersyndicale, qui représente tous les secteurs de l'entreprise, salue cette évolution avec l'espoir qu'elle contribuera à mieux affronter les difficultés économiques qui affectent toute la presse écrite."

La fête gâchée pour les syndicats

Mais elle déplore : "Hélas, la fête est gâchée. Le prix à payer pour ce grand pas en avant est lourd : 59 postes de travail sont supprimés, une activité d'imprimerie séculaire quitte la Moselle, et même si le siège et les rédactions restent dans le département et le Pays-Haut, l'entreprise créée il y a 99 ans par Victor Demange perd un peu de son âme."

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Moselle
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...