Fin de la papeterie Arjowiggins (72) de Bessé-sur-Braye

Le délai supplémentaire n'aura pas été suffisant.

Cette fois c'est fini. Le tribunal de Commerce de Nanterre a prononcé la liquidation judiciaire de l'usine Arjowiggins située à Bessé-sur-Braye dans la Sarthe, aujourd'hui vendredi 29 mars. 580 personnes y travaillent.

Après l'abandon du seul repreneur, le suédois Lessebo, le tribunal avait accordé un délai, trois jours, à la création d'un projet porté par le directeur du site, Jean-Christophe Maillant. Il avait imaginé concentrer l'activité de l'usine sur le mix produit et ainsi sauvegarder 200 emplois. 

La députée Pascale Fontenel-Personne et le maire Jacques Lacoche avaient alors lancé un appel pour trouver des investisseurs privés. Un tel projet nécessitait 30 millions d'euros, l'État en apportant la moitié, il reste encore 15 millions à réunir en l'espace de trois jours (lire Arjowiggins de Bessé-sur-Braye : 15 millions d'euros à trouver).

Jean-Christophe Maillant estimait que ce projet de la dernière chance avait peu de chance d'aboutir et il recommandait de se préparer à cette issue malheureuse.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Sarthe
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...