La Manufacture d'Histoires Deux-Ponts (38) propose un vernis antibactérien sur ses impressions

L'imprimeur compte répondre aux attentes des clients des secteur de la restauration et de la santé.

Nous vous en parlions le mois dernier : Varcotec, une entreprise allemande spécialisée dans les vernis, a créé un vernis antibactérien pour les imprimés. Ce vernis unique au monde selon son fabricant est désormais proposé dans l'Hexagone par la Manufacture d'Histoires Deux-Ponts.

L'imprimerie de 130 personnes située à Bresson dans l'Isère propose l'application de ce premier vernis antibactérien sur ses impressions, bien qu'il y ait très peu de probabilité de contracter le covid-19 par le papier, souligne-t-elle. L'entreprise dirigée par Laurent Caillat souhaite ainsi répondre aux attentes de certains clients, notamment de la restauration et du secteur de la santé.

Ce vernis répond à la norme ISO 22196 (mod.) pour les papier et carton relative au mesurage de l'action antibactérienne. "L'application de ce vernis sur des matériaux absorbants, tels que le papier et le carton, peut tuer les germes de manière permanente et garantir la sécurité des imprimés. Il peut être utilisé sur de nombreux documents imprimés : brochures, menus, catalogues, dépliants, etc." explique l'imprimerie iséroise.

"Nous sommes très satisfaits de pouvoir proposer une solution innovante à nos clients, se félicite Laurent Caillat, PDG de la Manufacture d'Histoires Deux-Ponts. Il est dans notre culture d'innover et nous sommes les premiers en France à pouvoir appliquer le premier vernis antibactérien capable de tuer le virus sur du papier !"

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise