Brèves / Les petites infos de l'industrie des arts graphiques - 14 juin 2019

Nouveau papier, l'imprimerie "un métier high-tech", le point sur les réservations de la Drupa 2020, les vitrines digitalisées et le carton remplacé par du plastique... Les petites infos de la semaine.

Une nouvelle référence du papier X-Per de Fedrigoni

Le papier Fedrigoni X-Per est maintenant disponible dans une nouvelle teinte, au rendu naturel, la White.
X-Per est un papier de création avec un léger traitement de surface, décliné en grammages 100, 120, 140, 200, 250 et 320 g/m2. Il existe également en version numérique pour les presses Indigo.

"L'imprimerie est aujourd'hui un métier high-tech"

"Aujourd'hui, l'imprimerie est un métier de très haute technologie" a proclamé Laurent Caillat, le PDG de la Manufacture d'Histoires Deux-Ponts. Le dirigeant de l'imprimerie située à Bresson près de Grenoble, était l'invité du Talk Décideurs, émission web du Figaro animée par Quentin Périnel le 6 juin 2019 et en a profité pour mettre en avant le métier.

"Il ne faut pas tomber dans ce cliché que le métier d'imprimeur est médiéval. Aujourd'hui, l'imprimerie est un métier de high-tech" a-t-il ajouté. "On représente un vrai métier, avec des gens, avec des mains, un savoir-faire, c'est un métier de passion."

Dans un an : la Drupa 2020

Le 16 juin 2020 s'ouvre le grand salon de l'imprimerie, la Drupa 2020.
Et à un an presque jour pour jour, les réservations des exposants dépassent déjà celles de l'édition précédente en 2016.

1800 exposants de plus de 50 nations sont inscrits avec principalement des constructeurs et fournisseurs d'Allemagne, d'Italie, du Japon, de la Chine, de la Grande-Bretagne et des Pays-Bas.
"Dans l'édition 2020, nous accueillerons au moins 33 % de nouveaux exposants sur toute la chaîne de valeur et de diverses technologies transversales" indiquent les organisateurs, Messe Düsseldorf.

La Drupa se tiendra du mardi 16 au vendredi 26 juin 2020, à Düsseldorf en Allemagne.

Les vitrines Monoprix se digitalisent

L'enseigne Monoprix a choisi, en 2018, JCDecaux pour déployer 100 premières vitrines digitales Monoprix et monop' à Paris et en Île-de-France. Aujourd'hui, plus de 250 vitrines dans 110 villes, dont Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Montpellier, Nantes ou Bordeaux, sont dotées de cette offre digitale.

Monoprix partage ses données transactionnelles ce qui permet à JCDecaux de concevoir des campagnes contextualisées et personnalisées. 40 % sont dédiées à la communication de Monoprix et 60 % à d'autres annonceurs.

Isabelle Schlumberger, directeur général Commerce, Marketing et Développement de JCDecaux, a déclaré : "167 annonceurs ont déjà eu l'opportunité unique de toucher leurs audiences avec des campagnes contextualisées, qui s'adaptent en temps réel, en fonction de l'heure de la journée, de la météo et des habitudes de consommation des clients. Nous nous réjouissons d'étendre ce partenariat avec 250 écrans et une offre d'envergure dans les grandes métropoles françaises".

PepsiCo transforme les briques en carton Tropicana en bouteilles plastiques

Les consommateurs préféreraient le plastique au carton selon PepsiCo. Et pour se conformer à ce penchant malgré la forte prise de conscience des problèmes environnementaux liés au plastique le géant de l'agroalimentaire a remplacé en rayon ses briques de jus de fruits en carton par du plastique, en PET à 50 % recyclé certes.

"La brique carton, cela suffit, nous ont-ils répondu. Les consommateurs veulent de la transparence, ils souhaitent voir le produit", a affirmé Bruno Thévenin, directeur général de PepsiCo France, au quotidien Le Monde.

Plus d'articles sur les chaînes :

Isère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMPRIMERIE DES DEUX PONTS NET PRINT recrute

Actualités de l'entreprise