Comment l'imprimerie Cloitre (29) a organisé sa communication en interne

Depuis cinq ans, le chiffre d'affaires de l'entreprise est affiché dans les ateliers et les bureaux. Une démarche étonnante mais efficace. L'imprimerie Cloitre située dans le Finistère nous explique tout.

"Je viens du secteur du service, et ce qui m'a frappé quand je suis arrivée dans l'imprimerie, c'est qu'il y a un peu deux mondes : les gens des bureaux et les gens des ateliers. Ce ne sont pas les mêmes métiers ni les mêmes horaires" se souvient Marie-Claire Franchet, directrice de la communication de l'entreprise.

Pour favoriser la communication entre ses 115 salariés, l'imprimerie Cloitre a mis en place il y a cinq ans des écrans qui indiquent le chiffre d'affaires du jour de l'entreprise en temps réel. Ces écrans, qui font partie du programme Défi 2016 (lire Management - L'imprimerie Cloître (29) se prépare pour la Volvo Ocean Race), sont bien en évidence dans les ateliers d'impression et de façonnage, la salle de réunion, et même dans les agences de Rennes et Paris.

"L'idée était que ces écrans soient un point de jonction entre eux. Et ca marche ! Les gens des bureaux et ceux des ateliers échangent davantage aujourd'hui. Ils discutent des chiffres entre eux : 'On a eu une grosse journée, c'était quel dossier ?' Ces écrans créent de l'interaction entre les gens et créer un objectif commun." 

Une communication interne encore plus importante aujourd'hui

Marie-Claire Franchet souligne : "Les chiffres font partie de la transparence d'une entreprise et mis à part nos stratégies, nous n'avons rien à cacher. Et on se rend bien compte que dans la période actuelle, ce type d'outils est plus que jamais nécessaire. Les salariés peuvent être inquiets par ce qu'ils lisent dans la presse, la baisse prévue de 20 % de volumes print, la suppression de deux usines pour le premier imprimeur canadien, la non reprise de certains de nos clients...

Le fait de suivre l'entrée des commandes depuis le matin jusqu'au soir leur permet de se rassurer ou alors de poser plus facilement des questions à leur responsable, de se sentir impliqués aussi par les difficultés parfois des commerciaux dans leur recherche de dossiers à imprimer. Cela crée une solidarité au cœur de l'entreprise entre les fonctions."

Des messages à l'intention de tous les services et visiteurs

Ces écrans affichent également d'autres informations sur l'activité, les relations clients et la communication externe.
Par exemple, le nombre de livraisons et la destination des travaux sont indiquées. "Le service expédition est souvent oublié alors que l'équipe a un vrai rôle dans la chaîne de production et en plus par moment beaucoup de stress. Nous montrons sur une carte géographique où les produits partent".

Les remerciements des clients sont aussi mis en avant. "C'est nous qui recevons ces mots, mais il faut aussi que les gens qui ont travaillé sur ces boulots-là sachent que le client est ravi."

Les produits finis sont également présentés, car bien souvent seuls les derniers de la chaine graphique voient les produits terminés. Les articles dans la presse qui parlent de l'imprimerie sont également mis en avant, comme les visites des clients ou le nombre d'interactions sur les réseaux sociaux. Et les clients qui viennent pour le BAR sont accueillis par des mots de bienvenue.

"Il faut se casser la tête pour trouver des informations utiles et intéressantes mais ça en vaut la peine !"

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise