L'imprimerie Seriac (50) a trouvé un repreneur

En redressement judiciaire, l'imprimerie Seriac vient de céder son fonds de commerce à l'imprimerie Le Révérend.

Située dans le département de la Manche, à Gourfaleur, près de Saint-Lô, l'imprimerie Seriac était en redressement judiciaire depuis le 9 août 2013, avec une dette de 500 000 euros.

Dans ses belles années, Seriac atteignait les 4 millions d'euros de ventes. En 2013, après le départ de deux commerciaux, le chiffre d'affaires n'est plus que de 2,5 millions.

En décembre, le gérant, Olivier Joignant, contacte son ami et voisin Arnaud Le Révérend, pour lui demander s'il est intéressé par la reprise de son imprimerie. Mais celui décline l'offre.
Arnaud Le Révérend, directeur de l'imprimerie du même nom explique : "Lorsque nous avons eu le dossier entre les mains, je ne me sentais pas capable de porter une offre avec une restructuration aussi importante à gérer."

L'imprimerie emploie 22 salariés. Une restructuration fait passer ce nombre à 10, et l’arrêt de la production est décidée. En février, Seriac bénéficie par le tribunal de commerce de Caen, d'une prolongation de sa période d'observation. Avec la démission de deux personnes, l'effectif se porte à 8.

Le 1er juin, Arnaud Le Révérend devient le propriétaire du fonds de commerce.

L'ancien gérant de Seriac, Olivier Joignant, à gauche, connait bien le repreneur, Arnaud Le Révérend à droite.

"L'image, la réputation, la renommée de Seriac ne sont plus à faire sur toute la région de Saint-Lô et tout le centre et le sud Manche" explique Arnaud Le Révérend.

"Mon offre n'a porté que sur 6 salariés, essentiellement des postes commerciaux et administratif". Car Arnaud Le Révérend transforme l'imprimerie Seriac en agence commerciale. L'agence prospectera pour Le Révérend Imprimerie située à Valognes.

Arnaud Le Révérend souhaite ainsi élargir son marché, dans le sud Manche jusqu'aux frontières bretonnes. Le savoir-faire de Seriac notamment en continu vient en complément de l'offre généraliste de l'entreprise Le Révérend.

De plus, l'imprimerie Seriac est connue depuis sa création, pour être un fournisseur de bureau. Le Révérend garde la franchise Calipage et ainsi que le nom Seriac et poursuit l'activité de fournisseur de bureau.
La production de Seriac sera désormais réalisée sur le site de Valognes, à une cinquantaine de kilomètres.

Olivier Joignant, l'ancien gérant de Seriac, ami et voisin du nouveau propriétaire, devient directeur de l'agence : "Il garde ses commerciaux, il garde sa structure administrative. On continue l’activité sauf qu’il n'y a plus de production."

Dans le courant de l'été, la nouvelle équipe va emménager dans de nouveaux bureaux situés Saint-Lô, plus appropriés à une activité seulement commerciale, "avec une belle visibilité saint-loise".

Après la fermeture brutale de l'imprimerie Diamen l'an dernier et les difficultés actuelles de Montligeon, ce rachat qui s'est déroulé sereinement, apporte un peu d'air frais dans la région. Et Arnaud Le Révérend pourrait bien ne pas s'arrêter en si bon chemin...

Plus d'articles sur les chaînes :

Manche
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

LE REVEREND IMPRIMEUR recrute

Actualités de l'entreprise