La Primefire 106 en production sous l'oeil des imprimeurs européens

Après près de 11 mois d'utilisation, l'imprimeur d'emballages de haute qualité pour le secteur du luxe MPS a partagé son expérience de la presse numérique B1 d'Heidelberg.

Le

Le tout premier utilisateur de la nouvelle presse numérique d'Heidelberg, la Primefire 106 de format 70x100 cm, a ouvert ses portes aux imprimeurs d'emballages d'Europe. Plus de 70 professionnels se sont ainsi rendus début novembre, sur le site MPS-WestRock à Obersulm en Allemagne.

Cette entité du groupe WestRock basé à Atlanta aux États-Unis produit des emballages pour le secteur du luxe. Depuis janvier 2017, elle teste en condition réelle cette nouvelle machine d'impression dévoilée au public lors de la Drupa 2016 (lire La première Primefire 106 d'Heidelberg installée).

"Nos clients sont extrêmement exigeants. Il est donc essentiel pour nous d'utiliser les équipements les mieux adaptés aux spécifications de nos travaux, a expliqué le directeur général Steffen Schnizer lors de cette journée porte ouverte. Pendant longtemps, les presses numériques ne permettaient pas répondre aux attentes en termes de qualité et colorimétrie. Aujourd'hui, la Primefire 106 d'Heidelberg répond à ces critères".

Steffen Schnizer, directeur général de MPS-Westrock, a accueilli les invités à la journée portes ouvertes avec Montserrat Peidro-Insa, responsable du secteur d'activité numérique d'Heidelberg.

Haute qualité d'impression et gâche quasi nulle

La Primefire 106 7 couleurs imprime en très haute densité, jusqu'à 1200 dpi ou plus de 10 milliards de points par feuille imprimée. Les imprimeurs d'emballages haute qualité ont été particulièrement impressionnés par la précision de l'impression et sa brillance ainsi que la rapidité de calage et l'absence quasi totale de gâche.

Car cette absence de gâche ouvre pour la première fois le format B1 au domaine des très petites séries et de la personnalisation. Et "les produits personnalisés sont très tendance et la demande en forte augmentation, avec par exemple des noms ou messages particuliers sur des étuis de cosmétiques" souligne Steffen Schnizer.

Forte demande pour cette presse numérique d'Heidelberg

La deuxième Primefire 106 sera installée d'ici la fin 2017 en Allemagne et une troisième presse numérique sera livrée dans un autre pays l'an prochain.

La production de cette machine d'impression sur le site de Wiesloch-Walldorf d'Heidelberg est à son maximum jusqu'à mi-2019. Le constructeur allemand envisage déjà une augmentation de capacité afin de répondre à cette forte demande.

Il faut dire que l'emballage est le segment à plus forte croissance des industries graphiques, avec un taux annuel de croissance de 3 % attendu au niveau mondial pour les cinq années à venir, pouvant atteindre 20 % dans l'impression packaging numérique.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO