MG Imprimerie (84) étoffe son parc numérique avec Konica Minolta

L'imprimeur augmente ses possibilités d'épaisseurs et de format de supports, tout en respectant ses besoins en termes de volume.

Dans trois semaines, MG Imprimerie va recevoir sa nouvelle presse numérique, une Konica AccurioPress C3070. Avec un chiffre d'affaires en hausse depuis 2016, année de la reprise de l'entreprise par Olivier Trintignac, l'imprimerie située à la Pernes-les-Fontaines dans le Vaucluse devait étoffer son parc numérique.

Aujourd'hui, MG Imprimerie réalise 1,35 million d'euros de chiffre d'affaires et compte 12 salariés. L'imprimerie est équipée en offset et en numérique et intègre un département de création graphique important, qui regroupe cinq personnes.

La presse numérique couleur recto-verso Konica AccurioPress C3070, sortie en juin 2018, vient en complément d'une presse Konica Minolta business hub Press C1060 et sera installée aux côtés d'une presse offset Lithrone S29 de Komori.

"Il y a une nouveauté chez Minolta qui a piqué ma curiosité il y a quelques années : le nouveau module de repérage, la technologie IQ501, explique Olivier Trintignac. Ce procédé totalement novateur mis au point avec les départements photo et printing du groupe permet un repérage de l’image et du contrôle de la couleur automatique et très précis."

Le chef d'entreprise poursuit : "J'ai attendu que Konica sorte une presse correspondant davantage à mes volumes moyens en numérique. Dès lors que la C3080 et la C3070 ont été commercialisées avec toutes possibilité de la grande, j'ai décidé de m'équiper."

Il apprécie aussi particulièrement le magasin trois volets et la possibilité d'imprimer sur des supports atteignant les 350-400 g/m2.

Cette nouvelle presse accompagne la croissance de l'entreprise et permet de réduire la sous-traitance due aux formats et aux grammages.

L'imprimeur envisage désormais l'investissement dans une table à plat.

Plus d'articles sur les chaînes :

Vaucluse
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...